Lettre d’un gilet jaune au président de la république Emmanuel Macron

Monsieur le Président,
En ces périodes de Fêtes et de tension je voudrais vous dire: La violence et le cahot n’ont jamais résolus ni fait avancer les choses. J’ai revisionné votre discours du 7 mai 2017 au Louvre » Ensemble, la France ». Je vous protégerai, je respecterai chacune et chacun de vous dans ce qu’il pense et ce qu’il défend. Je vous servirai avec humilité ».

A vrai dire je ne reconnais pas ce discours actuellement. Sur un barrage de gilet jaune, au Magny (dans le 71) j’ai eu l’occasion de parler amicalement avec un policier, en tenue bleue mais son cœur certainement enveloppé de jaune. J’ai retrouvé un peu de chaleur conviviale, c’était un homme, un vrai, un citoyen, il n’avait pas de jumelles comme pour verbaliser un travailleur qui va au boulot à 87 km/h au lieu de 80 ou une mère de famille qui après sa dure journée de travail va chercher ses enfants à l’école et qui se dépêchant pour assurer les devoirs, le manger et la maison, fait en plus les frais d’une contravention pour quelques km/h de dépassement. Il y a aussi le VRP qui roule pour vivre et se trouve délinquant de la route pour 5 à 6 km/h de trop, à titre indicatif Dijon-Beaune (36 km via la D974) qui présente 42 modifications de la vitesse maximale autorisée, quand on sait qu’a 80 km/h un km est parcouru en 45 secondes.

Le peuple est mécontent, il veut davantage de pouvoir d’achat et de respect. La volonté de supprimer les inégalités, l’écoute et la discussion sont certainement les clé de toutes ces discordes. Le peuple souffre, il compte par 10 euros même parfois à l’euro près, non pas par milliards et certains chiffres lui font tourner la tête, nous ne sommes pas sur la même planète.
Monsieur le Président, commencez par donnez financièrement à manger à votre peuple par tous les moyens, c’est l’unique solution de rétablir l’ordre et la confiance, il vous comprendra et vous en saura grès, l’estomac vide il ne vous écoutera pas.
Dans l’esprit de Noël , écoutez, guidez votre peuple, il vous suivra.
Bon Noël à vous Monsieur le Président et a toute votre famille.

Joël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *