Les 100 ans de l’arrivée des Polonais dans le Bassin minier

Commémoration de l’arrivée des Polonais
dans le bassin minier (1919-2019).


Novembre 1919 – Novembre 2019, 100 ans nous sépare désormais de l’arrivée des premiers mineurs polonais dans le Bassin minier.

Le Jumelage Montceau/Żory ne pouvait pas laisser passer l’occasion. Ainsi, durant deux semaines, le Bassin minier célèbre le centième anniversaire de l’installation des premiers Polonais à Montceau, Blanzy, Saint-Vallier et Sanvignes-les-Mines du 31 octobre au 16 novembre.

Le 19 novembre 1919, ils étaient 137 à être embauchés à Blanzy. Depuis, l’histoire de Montceau est intimement liée à celles de ces pionniers et de leurs descendants. Cette commémoration est préparée depuis plus d’un an et demi par les bénévoles du comité de Jumelage Montceau Żory qui perpétuent depuis plus de 10 ans à Montceau-les-Mines le lien franco-polonais.

Ils ont ainsi construit un programme grand public alliant expositions, conférences, spectacles et repas convivial. Une délégation de Żory fera le déplacement dans le bassin minier pour célébrer ce centenaire le 2 novembre 2019 en mairie de Montceau-les-Mines.

Rappel historique

Après la guerre 1914-1918, en 1919, l’Etat polonais est reconstitué, près 3.5 millions de polonais font leur grand retour. L’industrie du pays ne peut embaucher tout le monde. En France, les pertes humaines de la guerre, les impératifs de la reconstruction et le grand essor de la métallurgie, de la chimie et de l’électricité créent un important besoin de main-d’œuvre extérieure. Les nouveaux venus sont en majorité des Italiens, auxquels s’ajoutent des Polonais.

Les gouvernements français et polonais signent une convention qui définit les modalités de l’immigration des travailleurs polonais.

En Pologne les travailleurs polonais volontaires signaient un contrat de travail et obtenaient leurs passeports. Ils arrivaient de Pologne en convois ferroviaires et passaient par des centres d’immigration dont le plus important était situé à Toul. Ils y séjournaient plusieurs jours et après vérification de leur état de santé et de leurs papiers, ils étaient dirigés vers les entreprises demandeuses.

Installation dans le Bassin minier
On compte en 1921, 1380 polonais dans le Bassin minier, 7700 en 1936, ayant pour près de la moitié moins de 20 ans. Ils sont 3000 embauchés dans la mine et 1100 en métallurgie (en 1926).
A Montceau, ils s’installent dans les quartiers : aux Gautheret, Le Magny, La Saule, Les Alouettes, Les Baudras, Le Bois du Verne. Chaque paroisse compte alors un prêtre polonais dans chaque quartier. Des associations sportives sont créées (football, tir, gymnastique, volley…) ainsi que des groupes de folklore K.S.M.P. (Jeunesse Catholique Polonaise). 33 associations culturelles et 35 associations religieuses différentes sont répertoriées, pour la période 1919-1939.

(données issues documents Jumelage Montceau/Zory)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *