Le Creusot – Le Rubix Data Center en action d’ici la fin de l’année

Benjamin Ledoux ne pouvait rêver mieux notamment pour l’emplacement. Son Rubix Data Center prend forme sur le site Magenta au Creusot, à proximité du centre technique de Framatome. Les fondations sont déjà coulées, restait à poser la première pierre ou plutôt le premier « lego géant » ce que firent avec enthousiasme les principaux protagonistes du projet, Benjamin Ledoux et David Marti, président de la communauté urbaine Creusot Montceau.

La CUCM soutient cette réalisation dont c’est la première unité en Saône-et-Loire. Elle accordé une subvention de 100 000 € et cédé le terrain pour un coût total du Rubix Data Center à 1.2 M €.

Pour rappel, un data center ou centre de données, est une infrastructure composée d’un réseau d’ordinateurs et d’espaces de stockage utilisée par des entreprises pour stocker et entreposer de grandes quantités de données. Celui du Creusot a une capacité de stockage de 3000 serveurs ce qui correspond à 200 000 à 300 000 sites internet. C’est une petite unité comparativement aux big Data, « c’est pour être au plus proche des entreprises » souligne Benjamin Ledoux. D’où les projets d’en implanter d’autres dont l’un est prévu à Coriolis qui reste cependant à l’état de projet.

Le bâtiment sera sur pied d’ici deux mois et dès décembre, « nous aurons deux bulles complètes (des salles) pour douze clients » explique le patron qui met l’accent sur l’aspect sécurité. « Ici, tout est doublé afin de garantir une continuité à nos clients en cas de problème ».

Le problème dans l’immédiat se pose du côté de l’énergie. Un Data Center est un gros consommateur d’électricité, même s’il est prévu d’installer sur le toit des panneaux photovoltaïques. « Le prix de l’énergie sera répercuté sur le prix de nos prestations » précise Benjamin Ledoux. Pour l’heure, pas de panique.

Ceci dit, bonne nouvelle, le chantier est dans les temps.

J.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.