Le Creusot – La Chique expose ses états d’âme

Jusqu’au 30 juin 2018, La Chique accueille les clichés d’un photographe animalier. Quand la nature devient une gourmandise pour les yeux.

Quand on pousse la porte au 68 rue Maréchal Foch au Creusot, d’un coup on change d’univers. Celui de la gourmandise s’ouvre à vous. Résister? difficile.

Pierre Vannier, dit le père La Chique est un grand enfant au regard doux et à la parole tendre comme ses confiseries. Et comme tout commerçant, il cherche toujours à innover, à se démarquer. Quand bien même sa boutique est un plaisir pour le palais, elle peut l’être également pour les yeux. D’où l’idée d’associer gourmandise et photographie.

C’est l’histoire d’une rencontre entre Pierre La Chique et Fernando Sanchez photographe animalier. « J’ai vu ses clichés alors j’ai tout de suite penser lui donner l’opportunité de venir exposer chez moi » résume Pierre Vannier. Ce fut le déclic pour Fernando Sanchez qui n’avait jamais osé présenter ses photos au public.

Il habite Auxerre, a 38 ans et est agent hospitalier. Vingt ans qu’il fait de la photo, vingt ans qu’il déclenche l’obturateur et capture la nature, sans bruit mais avec passion. Il sublime l’émotion par son sens de l’observation et sans aller au bout du monde. « Je reste autour de chez moi, il y a de quoi faire. Il faut juste regarder la nature, juste prendre le temps, son temps » explique Fernando Sanchez.

A La Chique, jusqu’au 30 juin, huit photographies de Fernando Sanchez rehaussent le ton. Elles apportent ce supplément d’âme au passant du temps jadis. Entrez, l’accès est libre « et sans obligation d’achat » précise Pierre Vannier qui souhaite juste faire partager son coup de coeur avec ce photographe totalement autodidacte. « J’ai appris dans les magazines » dit-il.

Fernando Sanchez, un formidable conteur, un auteur.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.