Le Creusot/CUCM – L’aide aux petits commerçants va s’intensifier

Ce lundi matin, David Marti, maire du Creusot et président de la communauté urbaine Creusot Montceau, a tenu une conférence de presse pour faire point sur la situation sanitaire et économique.

C’est surtout sur le plan économique que David Marti a souhaité apporter un éclairage particulier, nonobstant l’accélération de la propagation du covid sur le territoire.

La mobilisation est générale de la part de la communauté urbaine, la Région et le Département pour « interagir en direction de ceux qui sont le plus touchés par le confinement, les commerçants, restaurants, bars » indique-t-il. Un sujet sur lequel il ouvre une parenthèse pour rappeler qu’en cette période, suite à la polémique née de la réouverture des commerces, « nous avons besoin d’unité et de concorde. Ceux qui jouent à la division n’en sortiront pas grandi ».

Dans la semaine, voire sans doute très rapidement, « j’ai une réunion avec la présidente de Région ce soir (lundi) alors qu’André Accary se concentrera sur sa compétence sociale en particulier sur les auto-entrepreneurs en très grosses difficultés », des décisions seront annoncées ».

Au premier confinement, le pacte territorial a permis de répondre aux entreprises avec moins de 10 salariés qui souhaitaient investir, qui avaient un projet (lire par ailleurs).

Avec l’espoir de rouvrir en décembre

Aujourd’hui, la période est différente avec ce deuxième confinement où les commerçants, pour beaucoup, réalisent d’habitude, un chiffre d’affaires important avant les fêtes de fin d’année. « J’ai rencontré les associations de commerçants du Creusot et de Montceau-les-Mines pour connaître leurs situations, nous sommes sur un état d’urgence. Avec la Région, nous réfléchissons sur des aides directes. Elles furent de 1.5 M € au premier confinement, il faudra faire un effort conséquent maintenant pour ceux qui sont en fermeture administrative quand bien même utilisent-ils le drive et le click’n collect » explique David Marti.

L’enjeu,  indépendamment des aides, est que les commerçants puissent rouvrir début décembre. « C’est vital pour eux ».

Le tableau, bien que très sombre, s’illumine par certains aspects comme la tenue au Creusot les 19 et 20 novembre prochains, de la cession du conseil départemental à l’Alto. « Nous avons les infrastructures et puis, c’est un symbole alors que l’antenne départementale de santé creusotine va se transformer en centre départemental de santé » précise le maire. Des locaux sont prévus à l’Arche avec davantage de médecins.

Autre bonne nouvelle connue de tous, l’arrivée d’une étape du Tour de France au Creusot en juillet prochain. « C’est très porteur pour la ville ».

Quant à la pandémie du covid, « 87.37 des lits dans les hôpitaux sont occupés avec des cas graves acceptables et un virus qui touche les plus jeunes mais qui ne sont pas forcément hospitalisés.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

Chalon : 77 hospitalisations, 17 en réanimation et 23 décès depuis septembre

Montceau : 55 hospitalisations, 8 en soins continus et 10 décès

Le Creusot : entre 20 et 23 hospitalisation, 12 décès

Autun : 11 hospitalisations, 6 décès

Louhans : 11 hospitalisations, 1 décès

« Alors n’oubliez surtout pas les gestes barrières même au sein des sphères privées » souligne David Marti.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.