Le commissaire de Chalon caricaturé – Une gilet jaune devant le tribunal

Communiqué de La France Insoumise du bassin montcellien.

JUGÉE POUR AVOIR PARTAGÉ UNE CARICATURE !!

 

Vendredi 19 février, une gilet jaune passera au tribunal de Chalon-sur-Saône pour avoir relayé le post d’une caricature du commissaire de Chalon sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas elle à l’origine de la caricature.

C’est le commissaire qui a porté plainte contre elle. Serait- ce un jugement pour l’exemple ?

A travers ce jugement, c’est bien la liberté d’expression, la liberté de critiquer une institution qui est remise en cause. Cela est contraire aux grands principes républicains que le gouvernement prétend défendre via notamment sa loi scélérate sur les séparatismes.

Cette jeune camarade a besoin de notre soutien. Pour elle, mais aussi pour la défense de la liberté d’expression.

La France Insoumise du Bassin Montcellien apporte tout son soutien à cette jeune femme jugée pour avoir ri et partagé un dessin satirique représentant une figure d’autorité dans ses fonctions. Pour rappel, le délit de blasphème n’existe pas en France. Ni pour les religions, ni pour aucune autre institution.

Rendez-vous Vendredi 19 février à 8h30 au tribunal de Chalon-sur-Saône pour protester contre ce procès pour l’exemple et pour soutenir cette jeune femme qui n’a eu pour unique tort  que de s’exprimer avec satire et humour.

11 commentaires :

  1. Bonjour camarades. Vous avez une vision à géométrie variable ! Vous vous offusquez pour cette comparution au nom de la liberté d’expression car cela concerne une de vos camarades mais, ne vous avons pas entendu ou lu pour condamner les pressions exercées sur Charlie Hebdo lors des dernières attaques que le journal a subi pourtant au nom de la liberté d’expression ? Vous êtes des sectaires et surtout de pauvres réactionnaires.
    Là vous brailler à tôut va mais nous aimerions vous entendre dans d’autres circonstances également.
    Votre liberté d’expression aujourd’hui c’est brailler lorsque l’on dit déclancher une enquête dans les universités pour contrecarrer les islamos gauchistes et autres indigienistes au nom de votre liberté d’expression vous avez vendu le Pays et votre guide suprême Mélenchon remet journellement des couches.
    Alors je ne vous dirais qu’une seule chose » ne demandez pas à ceux que vous livrez au communautariste de venir vous soutenir, faîtes comme nous Démerdez vous »

  2. Je suis également stupéfait à la lecture de votre appel à l’aide.
    J’ai encore aujourd’hui entendu votre député cocoterel parler de la loi liberté en ces termes »cette loi est dirigée contre les musulmans de France »
    Pour commencer il devrait dire » Les Français musulmans » et de plus pas un mot sur les religions juive, catholique, protestante et orthodoxe !
    Pour vous les minorités sont une priorité mais des religions présentent depuis des siècles en France vous n’avez que faire.
    Donc tout comme Gérôme je vous recommande de vous retourner vers ceux que vous défendez à longueur d’année et desquels vous avez fait votre fond de commerce afin de vous soutenir à cette audience. Si vous comptez sur eux j’ai bien peur que vous soyez seul.
    Je fais grâce à votre intelligence pour covoiturer vos camarades du département afin de faire le nombre devant le palais de justice. Cela rappellera les défilés de la place rouge à l’époque soviétique où le peuple terrorisé était ténu d’assister à la parade en agitant fiévreusement des drapeaux rouges au nom de la Liberté d’expression que vous mettez aujourd’hui en avant parceque cela vous arrange.
    Donc et bien sûr à chacun sa M….

  3. Le tribunal a jugé les faits comme étant prescrits et a classé l’affaire. Victoire !!!

    • Pour quelqu’un qui se targue de morale, la victoire est bien mal acquise !

      J’étais persuadé que vous étiez derrière cette communication et cette action, en voici la preuve.

      • Alors si j’ai effectivement participé à l’élaboration de ce communiqué avec d’autres camarades insoumis, je n’étais pas à l’origine du rassemblement ni de la caricature comme vous semblez le sous-entendre. C’est bien facile de se cacher derrière un pseudo pour lancer des calomnies. Quel courage.
        Le rassemblement a été déclaré par le syndicat Solidaire qui a été un des premiers à faire un appel au soutien (avec les Gilets Jaunes de Chalon). A fait un appel et à rejoint le rassemblement également la Ligue des Droits de l’Homme, les mouvements libertaires, le CNNR, la France Insoumise et bien d’autres collectifs !!! Alors avant de commentez, prenez le temps de vous informer un minimum 😉

        • Mr Malot,
          Ou avez vous vu que je vous soupçonnais d’être derrière la caricature ?
          Ne seriez vous pas un peu parano ?
          Et vous êtes bien derrière cette communication et cette action dans les médias en soutient à cette personne qui fait parti de votre cercle idéologique.
          Se réjouir qu’un acte de justice ne puisse aller à son terme parce que les faits sont prescris me parait tout à fait indécent. Dans ce cas, j’imagine que votre conception de la morale fait que vous n’êtes pas choqué quand les violeurs ou pédophiles échappent à la justice parce que les faits sont prescris !
          Quand à l’anonymat sur internet, c’est une précaution tout à fait utile, sachant que vous revendiquez le droit à la violence face aux personnes qui n’ont pas la même idéologie que vous, et que vous êtes aussi admirateur de Robespierre, l’homme qui a été parmi les instigateurs d’un génocide. Si la mémoire vous échappe, je retrouverai les pages internet de ce site ou vous l’avez écrit et revendiqué !
          Bref, vos leçons de morale à géométrie variable sont bien amusantes !

          • Veuillez m’excusez, mais au vu de vos tournures de phrases, je me suis senti visé. Apprenez à vous exprimez clairement. Moi parano ? Pas spécialement, ça peut arrivé (comme à n’importe qui).
            Oui je me réjouis qu’une camarade et amie n’ait pas été jugé (le prétexte était absurde) et qu’elle n’écope donc de rien. Cette affaire était absurde dès le départ. Mais contrairement à ce que vous dites, non j’ai une morale. Il y a des choses que je n’excuse pas et qui doivent être condamné (la pédophilie, le viol, la corruption, et tant d’autres crimes). D’ailleurs quel rapport ?
            L’anonymat est une chose certes qui peut protéger. Mais qui permet aussi à beaucoup de cracher leur haine, leur mépris et leur ignorance gratuitement avec une belle lâcheté. Je ne dis pas que vous êtes lâche, mais c’est ironique de soi-disant assumer et de se cacher derrière un pseudo.
            Je le redis, oui, j’admire Robespierre. Au même titre que j’admire Louise Michel, Clémenceau (sur ses débuts), Arthur Rimbaud, Makhno, Zapata, Pancho Villa, Che Guevara, Mesrine, Renaud, Damien Saez, les Béruriers Noirs, et plein d’autres (qu’ils aient été artistes ou politiques). Pourquoi je les admirent ? Car ils étaient tous des gens qui combattaient un monde/un système injuste, inégalitaire et dénué d’humanité. Certains sont encore là, parmi eux il y en a qui ont mal vieillis, d’autres toujours dans la lutte,….
            Robespierre, instigateur d’un génocide ? Je dirais plutôt qu’il était un homme de raison et de vertu. Il voulait pousser la Révolution jusqu’au bout et en finir avec la monarchie définitivement. Ce qui voulait dire, certes, traquer et se débarrasser des derniers partisans du roi et de la royauté. Si la Terreur avait été mené jusqu’au bout, croyez-moi on en serait pas là. Il était le seul prêt à aller jusqu’au bout et il a été trahi. Si il avait été jusqu’au bout, le royalisme n’existerait plus en France (car oui, il y a encore des gens qui sont royalistes), la loi de 1905 serait sans doute arrivé un siècle plus tôt,….bref la France a raté un tournant important.
            Mais sachez qu’en dépit du profond désaccord qui nous sépare, je ne vous ferai pas de mal 😉 Déjà parce que vous ne représentez pas un réel « danger » ou un « problème » (contrairement aux macronistes et autres extrême-droite), mais surtout parce que, il faut le savoir, malgré mon « agressivité » et ma « provocation », je suis quelqu’un de très agréable (même si j’ai mes limites). Donc avant de dire (ou sous-entendre) que je suis un violent, un danger,…..renseignez-vous concrètement sur moi. Allez voir les gens que je cotoie. Allez à la rencontre de mes proches (amis et famille). Vous seriez très surpris. Et je suis sûr que vous aussi, en dépit du fait que parfois je vous trouve méprisant dans vos écrits, vous êtes sans doute une bonne personne. Sur ce, à bientôt !!

  4. ce commissaire n a pas d humour

    • Que voulez-vous….on peut rire de tout, mais pas de l’autorité publique apparemment. Et après c’est nous qu’on traite de séparatistes ou autre termes dénué de sens et d’argumentaire. Mais heureusement, issue heureuse pour la camarade.

      • Mais qu’est ce que le séparatisme a à voir avec cette affaire ? J’aimerai que vous vous expliquiez afin de comprendre votre réaction.
        Et sincèrement, pensez vous que ce GJ aurait été condamné à quelque chose ?
        Quand on voit ce qu’il se passe dans les banlieues (que je connais très bien sur Rhône Alpes), ou encore à la ZUP, au Vernoi, au Bois Roulot, à Léon Blum etc …vous pensez que la justice aurait infligé la moindre condamnation pour un partage sur un réseau social ? Vous êtes complétement paranoïaque !
        Avez vous été condamné ou avez vous reçus une amende lorsque vous avez manifesté sans autorisation et sous restrictions sanitaires ?
        Les GJ qui ont balancé des palettes sur les voitures qui passaient sur la RCEA, au risque de tuer des gens, ont ils été inquiétés ?
        Allons, soyez un peu plus sérieux !

        • On fait voter une loi sur le séparatisme au prétexte que des individus/communautés se croient au-dessus des lois du pays, de l’humour, etc… et dans le même temps, un commissaire fait du séparatisme en attaquant une militante sur une caricature qu’elle a partagé (et dont elle n’est pas à l’origine). Vous appelez ça comment ? Moi j’appelle ça de l’hypocrisie ET du séparatisme. Et j’avoue que j’ai eu des doutes. Pour moi, la Justice peut aussi bien être tout noir que tout blanc. D’un extrême à l’autre. Pour moi toute les possibilités était envisageables.
          Pour ce qui est des banlieues…..vivant en banlieue, je peux me permettre de dire que je n’ai jamais eu aucun problème. Après si certains font du trafic de drogue ou autre, j’ai envie de dire : Mais que des choses concrètes se fassent. Dépénalisation et légalisation pour les drogues douces, retour de la police de proximité, investissement dans des projets dans ces quartiers. Il existent des solutions mais personne ne fait rien hormis les habitants des quartiers en question qui ne sont pas soutenus dans leurs initiatives.
          Vous saurez qu’il n’est pas interdit de manifester sans autorisation. Le droit de manifester est constitutionnel et va même au delà : C’est un droit inaliénable. Situation sanitaire ou pas. Perso, je suis pas à plaindre.
          Quand aux GJ, certains ont eu des ennuis quand à leurs actions, n’allez pas croire. Même des innocents ont trinqué car il fallait punir et réprimer. Trouvez-vous cela normal ?
          Et je suis sérieux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.