La journée d’après – Les gilets jaunes refleurissent sous le soleil

Ce dimanche matin, ils se sont retrouvés sur le parking du stade au Magny à Montceau-les-Mines. Les mines fatiguées mais toujours avec cette volonté de ne pas baisser les bras et de poursuivre le mouvement du 17 novembre un dimanche 18 novembre.

Au Magny, comme la veille d’ailleurs, on s’organise pour la journée. « Nous allons rester ici, montrer que nous sommes mobilisés. On espère que le mouvement va perdurer, que demain les routiers vont nous rejoindre » explique l’un des administrateurs.

A la Fiolle, à Blanzy, pas question de demeurer inactifs, surtout avec ce soleil. Alors ils sont descendus sur la RCEA et filtrent le passage des véhicules. Un petit mot amical à chaque conducteur et tout le monde est satisfait. Enfin, presque tous. Il y a toujours les automobilistes pressés, même un dimanche après-midi.

Jean Bernard

2 commentaires

  1. deux jours à manifester et combien demain en arrèt maladie?

  2. Et bien la galoche quels prejugés!!!! J’étais présente au magny hier. Mon mari hier et cet apres midi. Nous serons au boulot demain. Ce n’est pas parcequ’on se mobilise que nous sommes des bons a rien a se mettre en arret. Votre commentaire reflète bien la politique macronniste de notre cher gouvernement… bravo belle mentalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *