Italie – Référendum, vote jusqu’au 15 septembre

ASSOCIATION VOLONTAIRE ITALIENNE

Président : Antonio IANNUZZI

REFERENDUM CONSTITUTIONNEL 20-21 SEPTEMBRE 2020

Le Référendum est un moyen d’exercice de la souveraineté populaire, garantie à l’art. 1 de la Constitution de la République italienne « La souveraineté appartient au peuple, qui l’exerce dans les formes et dans les limites de la Constitution ». Par le Référendum les citoyennes et les citoyens peuvent directement approuver ou non approuver les réformes constitutionnelles, des dispositions législatives ou réglementaires. Pour être valide il n’est pas nécessaire que les votants au référendum constitutionnel soient plus de 50% des inscrits.

Le référendum constitutionnel a été décidé pour approuver ou ne pas approuver la loi de révision constitutionnelle « Modification aux articles 56, 57 et 59 de la Constitution pour la diminution du nombre des parlementaires ». Approuvé par la Chambre le 8 octobre 2019, le texte de loi prévoit la diminution de 36,5% des membres du Parlement : de 630 à 400 sièges à la Chambre, de 315 à 200 sièges électifs au Sénat. Du moment qu’en deuxième délibération la loi n’a pas été approuvée à majorité qualifiée des deux tiers des membres de chaque chambre, un cinquième des sénateurs a pu demander le référendum de confirmation comme prévoit l’article 138.

Attention : les votes doivent arriver au Consulat Général d’Italie de Lyon avant 16h du 15 septembre.

ASSOCIAZIONE VOLONTARIA ITALIANA

REFERENDUM COSTITUZIONALE 20-21 SETTEMBRE 2020

Il Referendum è uno strumento di esercizio della sovranità popolare, sancita all’art. 1 della Costituzione della Repubblica italiana « La sovranità appartiene al popolo, che la esercita nelle forme e nei limiti della Costituzione ». Con il Referendum le cittadine e i cittadini possono direttamente approvare o non approvare le riforme costituzionali, des disposizioni legislative o normative. Per essere valido non è necessario che i votanti al referendum costituzionale siano più del 50% degli iscritti.

Il referendum costituzionale è stato indetto per approvare o non approvare la legge di revisione costituzionale « Modifiche agli articoli 56, 57 e 59 della Costituzione per la riduzione del numero dei parlamentari ». Approvato dalla Camera l’8 ottobre 2019, il testo di legge prevede la diminuzione del 36,5% dei component del Parlamento: da 630 a 400 seggi alla Camera, da 315 a 200 seggi elettivi al Senato. Dal momento che in seconda deliberazione la legge non è stata approvata a maggioranza qualificata dei due terzi dei componenti di ciascuna camera, un quinto dei senatori ha potuto richiedere il referendum confermativo, come prévede l’articolo 138.

Attenzione : il voti devono arrivare al Consolato Generale d’Italia di Lione prima delle ore 16 del 15 settembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.