Insertion professionnelle – 1 jeune, 1 solution : 4 jeunes, 4 « Contrats Initiative Emploi »

Le préfet de Saône-et-Loire s’est livré à un vrai marathon ce mercredi lors de sa visite à Montceau-les-Mines. En fin de matinée, après une visite au centre de vaccination à l’Embarcadère, au centre de formation du Mecateamcluster et la visite de la halle de maintenance des enfin ferroviaires, Julien Charles s’est rendu à Pôle Emploi où quatre jeunes l’attendaient pour signer un CIE (Contrat Initiative Emploi). Il a poursuivi dans l’après-midi par le commissariat, le lavoir des Chavannes, la centrale Lucy et la friche Loison.

Le CIE est un dispositif d’insertion professionnelle prenant la forme d’un contrat de travail comportant des actions d’accompagnement professionnel. avec un statut de salarié qui dispose des mêmes conditions de travail que les autres salariés de la structure, des mêmes droits et des mêmes obligations.

Tout au long du contrat, le salarié bénéficie d’un suivi personnalisé par son conseiller (Pôle emploi, mission locale, ou Agire) et également d’un accompagnement par un tuteur nommé au sein de l’entreprise.

Enzo Greco  a 19 ans, il a arrêté sa scolarité en seconde. Il est alors entré en Garantie Jeunes en octobre 2020. Il effectue trois stages à Carrefour, NOZ et enfin Veldom en janvier où l’entreprise lui a proposé un CIE.

Léo Mazzola a 18 ans. Il obtient son bac pro commerce en juin 2020 et s’inscrit à la Mission Locale en juillet 2020. Il espérait poursuivre en BTS par alternance mais n’a pas trouvé d’employeur. Il entre en Garantie Jeunes en décembre 2020. Il arrive chez BUT en tant que vendeur et décroche son CIE pour une durée de 9 mois.

Maxence Didier a 22 ans, il est de Saint-Vallier. Il vient de signer son CIE avec la jeune l’entreprise WIM TP basée à Genouilly dirigée par Thomas Wimmenauer. Le poste de Maxence, conducteur d’engins. WIM TP fait du terrassement et souhaite développer son activité dans le secteur de l’énergie (transport électricité pour le compte d’ENGIE).

Antoine Perrier a 19 ans. Il a signé son CIE avec l’entreprise Menuiserie Febvre basée à Génelard (fabrication et pose menuiserie alu), une société reprise en 2020 par Sébastien Deschamps. Antoine rejoint donc une équipe de sept personnes, il a une formation en charpente métallique. Il sera formé aux spécificités du métier par l’entreprise.

« Ces signatures mettent en lumière tous les acteurs du territoire, notamment dans le cadre de l’action du gouvernement, « Plan 1 jeune, 1 solution », a souligné Julien Charles.

Jean Bernard

Un commentaire :

  1. Je suis ravie pour eux mais je regrette que ma fille n’ait eu aucune réponse, même négative, à ses courriers et appels …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.