Montceau – Laurent Selvez ne supporte plus le ton rude au conseil municipal

Le dernier conseil municipal à Montceau-les-Mines qui s’est tenu au Syndicat des mineurs, a laissé des traces, surtout du côté de l’opposition et en particulier du groupe Selvez, Montceau 2020 – La Gauche Unie.

Stéphane Brun, absent ce soir-là en raison de sa participation aux assises de la relance économique organisées au Creusot, a visionné les débats sur Facebook. Aujourd’hui encore, il est dépité de l’image rendue par ce conseil municipal. « C’était une pièce de théâtre avec trente figurants et un flagorneur qui vient souligner les mérites de Jarrot ».

Laurent Selvez se montre encore plus dur. « Le ton devient particulièrement rude. C’est une situation qui ne peut plus durer. Nous sommes dans un théâtre, plus au conseil municipal ». Totalement à l’opposé de « l’ambiance correcte en commissions » précise-t-il.

La faute à Marie-Claude Jarrot

La principale visée par ses remarques, Marie-Claude Jarrot, « incapable de mener le débat » poursuit-il, et « de répondre aux questions, les réponses on ne les a jamais ».

Isabelle Louis, toute en retenue  mais qui n’en pense pas moins, regrette de n’avoir pu intervenir. « Je voulais le faire à deux reprises, notamment sur les assises de la relance économique  qui se tenaient malheureusement en même temps ».

Si au conseil municipal, c’est souvent « la Saint Selvez », ce mercredi soir au local du PS, madame le maire en a pris pour son grade.

Entre ses prises de parole jugée trop longues même si l’une de Laurent Selvez a duré 30 minutes, « on s’adapte au tempo donné par le maire » explique le conseiller de l’opposition, les documents qui n’arrivent pas à temps, les chiffres qui diffèrent entre les commissions et le conseil, aucune priorité sur le budget, son manque de cohérence et d’ambition, l’absence d’attractivité de la ville, Marie-Claude Jarrot est donc très loin de rendre une copie sans annotations en rouge dans la marge.

Utiliser autrement l’argent public

Stéphane Brun revient sur l’absurdité de vouloir à tout prix investir plus de 200 000 € en 2021 sur la vidéo surveillance. « En cette période de crise, il y a d’autres priorités, préparer le déconfinement en prenant en compte les besoins des associations. On attend simplement que la situation revienne à la normale » dit-il. « La vidéo surveillance peut attendre un an ».

Ce serait également utiliser les 138 000 € dont est privée la culture « pour animer les rues commerçantes et le marché du samedi » ou encore « créer des postes de télétravail à la médiathèque pour ceux qui en ont besoin » note Laurent Selvez.

Penser déjà à refondre le prochain forum des associations, « le format actuel a vécu, aux associations de proposer des nouveautés » assure-t-il.

Quant à la future carte scolaire et les annonces des fermetures de classes et même de deux écoles, Valandon et Rostand- Schumann, « il est temps de dire la vérité » préconise le leader de Montceau 2020 – La Gauche Unie. Même le Plessis revient sur la table avec un projet de la majorité qui « manque d’ambition ».

Dernier point abordé, les élection départementales sur lesquelles se positionne Laurent Selvez, sachant toutefois que « le PS validera les candidats le 10 avril » précise l’intéressé qui estime que la gauche « a une bonne chance de l’emporter ». Sur Montceau, évidemment.

Jean Bernard

 

5 commentaires :

  1. bonjour, je suis certain qu’un petit tour en cure à Vichy, dès que possible, guérirait peut être les aigreurs d’un Selvez et d’un Brun qui visiblement n’ont pas encore digéré l’élection de MCJ.
    De plus je lis « la gauche unie », quelle gauche? Les roses sont fanées, je répète les roses sont fanées, plon, plon, plon, plon……..
    grandezoreilles

  2. – Merci aux élus de « la Gauche Unie » de rechigner à s’intégrer au troupeau bêlant . Ils méritent compassion autant qu’admiration pour devoir supporter des « séances » de Conseil Municipaux de 6 heures ( Montceau bat tous les records connus ! Sauf exceptions conjoncturelles ) , pour une efficacité « à géométrie variable » ( c’est un euphémisme ! ). C’est vraiment très long pour des cabotinages tragi-comiques de l’acteur principal quand ses talents ( ! ) n’emportent pas l’enthousiasme du public .
    – Et tant que nous y sommes , en dépit du satisfécit auto-décerné sous caution préfectorale , nous ne savons toujours pas pourquoi Montceau n’inscrit pas les personnes prioritaires , par l’âge ou les pathologies ( toutes ne sont pas en ehpad ou résidences pour personnes âgées ) sur liste d’attente pour la vaccination , comme le font les autres communes . Certains se demandent s’ils ne franchiront pas la porte du cimetière avant celle du centre de vaccination .

  3. Quand je lis cet article je me dis que selvez ne manque pas de culot et fait surtout preuve de totalitarisme (autrement dit taisez-vous écoutez moi ) en regardant le dernier conseil municipal sur internet j’ai vu cette personne quitter la salle alors qu’il avait posé une question il n’a même pas écouté les réponses alors je dis merci à tous ceux qui nous ont évité de l’avoir comme maire

  4. Pauvre gauche toujours entrain de râler….!!!!!

  5. Il faut arrêter d enfoncer la gauche unie.
    Ici on parle d une maire qui n est pas capable de respecter ses opposant. Certes quand on est maire il faut s attendre à avoir des opposants qui râlent un peu.
    Pour toutes personnes on a élu un maire pas un tyran

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.