Hôpital – Réunion cruciale ce jeudi 12 avril

Le Codef communique – Jeudi 12 avril : réunion majeure à l’hôpital. Le Codef en appelle à la responsabilité citoyenne des participants.

Ce jeudi 12 avril les membres de l’Assemblée Générale du Groupement de Coopération Sanitaire  » Hôpitaux de Montceau » (GCS). Pour information ce GCS est la structure juridique qui a remplacé l’ex Syndicat Inter Hospitalier (SIH) qui existait entre les deux entités privée et publique de notre CH. L’AG du GCS regroupe Conseil de surveillance
et Conseil d’administration de Satnt Exupéry.
L’ordre du jour comprend 11 points ayant chacun leur importance mais nous allons axer notre attention plus particulièrement sur trois d’entre eux :
• Point dossier Copermo
• Budget prévisionnel 2018
• Organigramme de la direction commune.
Le premier aborde notamment la fin de la chirurgie conventionnelle et ambulatoire.
Le Codef appelle tous les membres à dire solennellement NON à cette fermeture et à refuser de discuter de ses modalités d’application, ce qui correspondrait de fait à l’avaliser.
Le Codef en appel au devoir citoyen des membres de l’AG du GCS face au démantèlement orchestré par l’ARS. La population sera attentive aux positions des uns et des autres.
Pour ce qui est du budget prévisionnel (EPRD) le Codef attend son chiffrage avec inquiétude. Car s’il se traduit par un résultat déficitaire nul doute qu’il annoncera d’autres coupes pour rétablir l’équilibre. La théorie des dominos se mettra en marche !
Quant au troisième point, sous une formulation anodine, il est possible qu’il n’annonce rien de bon pour ce qui restera de notre Hôpital et pourrait bien cacher une fusion de fait des CH de Chalon Autun et Montceau.
Car par « direction commune » il faut entendre direction commune aux trois établissements cités. Sauf erreur de notre part cette structure a été créée au moment de la création de la CHT (Communauté hospitalière de Territoire) et perdure alors même que
nous relevons maintenant du GHT. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !
Jusqu’alors l’organigramme fonctionnel de cette structure semblait équilibré et donnait hiérarchiquement une place importante à Montceau puisque son secrétariat était assuré par la directrice de Montceau. Et c’est bien cela que la directrice du GHT voudrait
changer afin de donner tout pouvoir au site pivot de Chalon pour aboutir à une fusion de fait des trois établissements. Notre CH ne serait plus maître de son destin, enfin de ce qu’il en reste.

Pas une voix ne doit manquer pour dire
NON
à la fermeture de la chirurgie et ses effets collatéraux.

Le 9 Avril 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *