Hôpital – Montceau Ma Vie répond aux socialistes

MONTCEAU MA VIE COMMUNIQUE.

Il aurait été étonnant que la manifestation en faveur de l’hôpital n’ait pas fait l’objet d’une récupération politique de la part du Parti Socialiste.
Et bien c’est fait ! Demain Montceau, association de soutien à ce parti vient de publier un article accusant Marie Claude Jarrot de tous les maux avec un titre évocateur « l’heure des révélations », titre digne de Closer ou autre journal à sensation.
On lui reproche la maison médicale, la destruction de l’hôpital, un manque d’action et pourquoi pas une météo déplorable.
Dans la logique de la politique politicienne pratiquée par le PS depuis des années, il est nécessaire de faire oublier ses erreurs, ses manquements, en accusant les successeurs.
Durant dix neuf ans de pouvoir absolu, les élus socialistes ne se sont jamais préoccupés de la santé dans le bassin minier.
Le manque de médecins à terme était connu, chacun d’entre nous pouvait prévoir les départs en retraite de praticiens.
Avez-vous entendu le moindre propos de leur part à ce sujet ?

Parlons également de l’hôpital. Depuis 2014, Marie Claude Jarrot se bat pour sa défense et pour obtenir les fonds nécessaires à l’épuration de la dette et les réfections nécessaires.
Elle l’a fait aux côtés du Personnel, des Montcelliens, du Codef et continue de se battre pour sauver Le Centre Hospitalier.

Cela mérite un petit rappel :

– 2009 : Le Maire de Montceau, entérine la fermeture de la pédiatrie, de la maternité, des urgences pédiatriques, de la chirurgie viscérale …
As t’on entendu des critiques de la part des élus socialistes ?

– 2010 : Le Maire de Montceau pose la première pierre d’un futur hôpital communautaire tout en jouant la carte de la division avec le Creusot pour de simples motifs politiques.
Ce fut plutôt la première pierre d’un monument funéraire pour notre hôpital.

Nous tenons à vous rappeler les propos de Mr Mathus à ce moment là :
« L’Etat doit tenir ses engagements, c’est à nous de lui imposer »…
De 2012 à 2017, Mr Hollande chef de l’Etat…. Les élus socialistes ont-ils imposé leur volonté ?

Nous pourrions, bien sur, citer de nombreux exemples en ce sens, mais pour nous, l’heure n’est pas à des débats de campagne électorale, que vous avez déjà commencée mais au combat pour l’hôpital, son personnel, ses patients et pour Montceau.

Le Président J. Talpin

Un commentaire

  1. Balayer devant votre porte Mr talpin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *