Hôpital – Les communistes soutiennent le rassemblement du 21 janvier

  membre du Parti de la gauche européenne – Section du Bassin minier.

Pour une santé de proximité et de qualité !

Après la loi Bachelot de la présidence de Nicolas Sarkozy et la loi Touraine du quinquennat de François Hollande, qui ont aggravé le désastre sanitaire, le renoncement aux soins et les déserts médicaux, le Gouvernement d’Emmanuel Macron poursuit la même politique de restriction budgétaire, ouvrant le secteur de la santé à la concurrence et à la marchandisation. L’hôpital public est malade des politiques d’austérité : suppression de postes et de lits, fermetures de services dans les hôpitaux de proximité, délais d’attente insupportables pour les malades, conditions de travail insoutenables pour les salariés au bord de l’épuisement. Alors qu’il faudrait au contraire créer des postes, former des personnels, pour répondre aux besoins de la population, pour lutter contre les inégalités sociales et territoriales qui entravent l’accès aux soins, pour accompagner dignement le vieillissement et la perte d’autonomie, le handicap.

CH de Montceau – Hôtel-Dieu du Creusot : de la « coopération » à la « concurrence »

En 2009, avec la création d’un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) avec l’Hotel-Dieu du Creusot, notre CH a subi la fermeture de la Chirurgie viscérale, de la Maternité, du Service de Pédiatrie et des Urgences pédiatriques. Conséquences: perte de patients, éloignement de l’offre de soins, augmentation des « déficits ». Ensuite le projet d’un nouveau hôpital communautaire a été abandonné! En septembre 2017 Philippe Bucheret, Directeur de l’Hôtel-Dieu du Creusot, se réjouissait du retour, après le transfert au CH de Montceau à la suite du GCS, de la Chirurgie orthopédique et traumatologique (conventionnelle et ambulatoire), contribuant ainsi au redressement comptable de l’HD. Un accord aurait été contracté entre le groupe privé SOS Santé, propriétaire depuis décembre 2015 de l’Hôtel-Dieu, et l’ARS: « l’Hôpital du Creusot (est) positionné comme hôpital réalisant de la médecine, de la chirurgie et l’obstétrique sur le bassin ». En juin 2018 au CH de Montceau: fermeture totale de la chirurgie et fin du centre antidouleur dont le docteur Dominique Guillemain était à l’origine. L’Hôtel-Dieu voit son offre de soins s’élargir et son activité augmenter et devient le Centre Hospitalier MCO de la Communauté Urbaine.

Toutes et tous ensemble

Le PCF soutient la journée de grèves et de manifestations à l’appel des organisations syndicales. Localement nous appelons la population à se rassembler à l’entrée du Centre Hospitalier de Montceau-les-Mines le

Jeudi 21 janvier à 14h

3 commentaires :

  1. on sait bien que pcf et cgt même combat…..être anti-tout

    curieux de voir la foule !!!!!!

    et je réitère ma question posée de nombreuse fois : salaires et indemnités de vos dirigeants????? vous qui demandez ceux des grands patrons!!!!!

  2. Pierre Antoine VINCI

    Allez-y… rassemblez-vous … faites circuler le virus !
    Ensuite vous braillerez que l’état ne fait rien pour protéger efficacement la population !
    Sachez que le sérum bolchévique du 19ème siècle ne vous protège pas des virus « modernes » !
    Mais vous , rien ne vous concerne quand il s’agit d’appliquer de simples règles de solidarité nationale !
    En toute occasion , à grands coups de non-dits , de mensonges éhontés et de « vraies-fausses nouvelles » , vous semez le chaos et la frustration dans une partie de l’opinion , vous poursuivez votre « graal » de voir un jour le dernier des patrons pendu avec les tripes du dernier des actionnaires !
    Comment ferez-vous alors pour continuer de passer votre temps vautrés , bouche grande ouverte sous le tonneau de l’état providence en gémissant qu’il n’est jamais assez rempli ?
    Demandez à vos « clones » de la CGT … ils perçoivent annuellement 830 millions d’euros de subventions publiques et pillent allégrement les caisses de sécurité sociale et les caisses de retraites …. sans parler des CE des entreprises du CAC 40 et de beaucoup d’autres sources de revenus occultes !
    Réclamez-leur quelques piécettes !

  3. Je pense qu’il est grand temps que les citoyens français renseignent leurs concitoyens ; lors du SEGUR signé en Juillet 2020 à l’initiative du gvt français , outre les augmentations de salaires (pas des primes) pour nombres de blouses blanches mais aussi pour les étudiants , il est précisé aussi l’embauche de 15000 personnes , l’amélioration des organisations du temps de travail , le renforcement des équipes de remplacement , le forfait d’heures supplémentaires bonifiées , le développement de la négociation ; la promotion du dialogue social (c’est bien aussi une de vos revendications) entre autres avancées sociales. Mais comme d’habitude , vos amis CGTistes n’ont pas signés et vous venez maintenant défiler pour juste marquer votre mécontentement car vous n’acceptez pas que ce Président fasse les réformes que d’autres n’ont pas eux le cran de faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.