Hôpital – Des proches s’introduisent à la résidence des Glycines

Le 27 mars dernier, le préfet de Saône-et-Loire, indiquait : « Les établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD) requièrent une vigilance extrême, compte-tenu de la fragilité des résidents. Depuis plusieurs semaines, des mesures strictes ont été mises en place et les visites sont interdites. Des résidents et des personnels ont contracté le coronavirus Covid19 dans plusieurs établissements. Sept résidents seraient décédés des suites du Covid 19. Dans ce contexte, le préfet a eu connaissance que des proches se seraient introduits dans un EHPAD par la force ou la ruse malgré les interdictions. Cette situation est inacceptable, sinon criminelle, et contrevient à toutes les mesures mises en place pour protéger les personnes les plus vulnérables au Coronavirus. Le préfet a demandé aux services de police de parer à une telle situation ».

Or, nous avons appris que des familles ont pénétré par les fenêtres à la résidence des Glycines au centre hospitalier de Montceau en dehors des horaires des visites autorisés. Ce même établissement qui vient d’enregistrer deux décès de résidents par le covid-19. De l’inconscience.

J.B.

 

6 commentaires

  1. Criminelle . Ne faut pas exagérer Mr le préfet ce n’est pas un crime.
    Tout de suite les grands mots … peu être fallait-il qu’il se voie absolument .
    Il aurait dû déposer les affaires à l’accueil comme c’est préconiser .
    ils n’ont qu’à faire un live Skype ka prochaine fois..

  2. Je constate que ma petite provocation a un résultat, que faisais cette personne à 1 h du mat qui sait pas mal de choses et a peux être des révélations à faire.
    Je me suis basé que sur l’étude de l’article en prêchant le faux pour savoir le vrai ou vice-versa et ça a un résultat, faut l’exploiter. Comme je le dis, faut enquêter.

  3. Louis ; bien sûr que le mot crime est un mot fort, mais bon dans cette situation « de guerre » que de maladresses volontaires ou non dans les propos tenus par tout un chacun, y compris, par nous les internautes sur les réseaux sociaux.
    Néanmoins comment qualifier l’inconscience de familles s’introduisant dans ce genre d’établissement à des horaires non autorisés, mais çà ; c’est le reflet de la bêtise humaine dans toute sa splendeur et le reflet de l’indiscipline et du manque de respect de trop de personnes ; dénuées d’intelligence et de bon sens.
    Le confinement n’est déjà pas suffisamment bien respecté !!
    Nous français, nous n’aimons pas la discipline.
    Peut être qu’inspecteur Mickaellito résoudra l’énigme de ces deux établissements bien malmenés (LOL) :
    «  » »C’est moi que voilà
    Inspecteur Gadget
    Ca va être la joie
    Ouh ouh
    Au nom de la loi
    Moi je vous arrête
    Je vous arrête là
    Go go… «  » »…….

  4. Il y a erreur de transmission de page, mon commentaire n’est pas pour l’article ici, mais pour l’article du dessus sur le directeur du pole, veuillez m’en excuser,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *