« Grolandaises, Grolandais, notre phare s’est éteint »

Depuis ce vendredi 30 mars 2018 , « les Grolandaises et Grolandais vivent dans le noir » suite à la disparition du seul homme politique pour lequel les Français avaient un peu de respect.
Le comédien et danseur Christophe Salengro figure historique de l’émission « Groland » dont il incarnait le personnage du président d’un pays imaginaire est mort ce vendredi à l’âge de 64 ans, annonce le groupe Canal +.
Ce pays joyeux et lâche était sorti de l’imagination en 1992 de ses compères Benoît Delépine et Christian Bordes alias Jules-Edouard Moustic. L’émission était si populaire qu’elle avait commercialisé des autocollants « GRD », diminutif du nom du pays, que l’on voit encore aujourd’hui affiché sur le pare-brise ou la lunette arrière de nombreuses voitures.
Christophe Salengro était aussi connu pour ses apparitions dans de nombreuses publicités.
« Et hop », A la fin des années 80, il avait fait sensation en apparaissant nu dans un spot TV pour la marque de revêtements de sols Gerflor, avec une dalle auto-adhésive comme cache-sexe. « Il détestait cette pub qui passait tout le temps et le rendait fou alors que le chorégraphe Philippe Découflé venait de l’engager », se souvient Jules Edouard Moustic, « mais à partir de là, il a dansé dans tous ses spectacles ».
Danseur et musicien
Avant d’être une figure de « Groland », Christophe Salengro était aussi danseur au sein de la compagnie DCA de Philippe Découflé. « Je lui ai fait découvrir le plaisir de la scène, c’était une bête de scène, il avait un impact incroyable, c’était une espèce de grand talent naturel », a confié Philippe Decouflé, des sanglots dans la voix à l’AFP.
Les téléspectateurs ne le savent peut-être pas, mais le président de Groland, était un musicien qui possédait son propre groupe. Pas n’importe lequel, puisque les « Producteurs de porcs » était composé de quatre anciens membres de Mano Negra. Ils reprenaient des titres bien connus de groupes comme les Clash, les Sex Pistols, les Beastie Boys ou encore les Ramones.
25 ans de Groland
Pendant 25 ans, Christophe Salengro a incarné le président de la présipauté de Groland. Notre président c’était la farce tranquille, auto-élu démocratiquement à vie avec son panache légendaire. Comédien, danseur, rockeur, Christophe Salengro ‘inmourable’ selon la Constitution Grolandaise, restera président pour l’éternité.
Malgré la maladie et l’hospitalisation, Christophe Salengro continuait d’apparaître chaque samedi dans Groland. « Nous avions tourné tellement d’images avec lui que nous en intégrons toujours », a expliqué Moustic.
Canal+ lui dédiera la soirée spéciale pour les 25 ans de Groland, le 14 avril prochain. Un hommage particulier lui sera rendu en ouverture dans un « Zapoï » spécial.
« Groland, je mourrirai pour toi. » La devise du président du Groland sonne autrement aujourd’hui.
Adieu et merci grand poète, grand fou généreux, tu as mené une vie fantasque et fantastique. Tu resteras le plus grand président de l’histoire de l’humanité.
Repose en pet et banzaï !
Parole d’Andouille

Un commentaire

  1. Pas un commentaire, pour le plus grand président que l on est eu depuis plus de 30ans!!!!!Le seul et l unique qui pouvait déclencher la bombe atomique, que s il avait plus de 2.5grammes😂😂 adieu et BANZAI!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *