Gilets jaunes – Ce samedi matin, deuxième round au Magny

Samedi 17 novembre 2018 au Magny, premier jour du mouvement populaire des gilets jaunes.

Ce samedi matin 24 novembre 2017, les gilets jaunes sauront si le mouvement initié le 17 novembre dernier validera leur ténacité, si leur abnégation durant toute une semaine à se réunir à l’échangeur du Magny ne se flétrira pas comme une rose trop longtemps exposé aux intempéries.

Le deuxième round parviendra-t-il à envoyer le gouvernement et le président Emmanuel Macron dans les cordes avant de mettre un genou à terre ? C’est toute la question de cette nouvelle mobilisation des gilets jaunes au Magny, à Chalon-sur-Saône, Mâcon… et Paris.

Ce samedi 24 novembre n’est pas une séance de rattrapage mais bien une continuité dans l’action d’un mouvement populaire qui, même s’il a connu un essoufflement dans la semaine, compte bien envoyer un signal fort aux dirigeants de l’Etat.

Ce sont des citoyens en détresse, en souffrance tant morale que financière, des jeunes, des moins jeunes, des retraités (beaucoup) dont c’est pour la plupart leur première manifestation qui, au fil des journées, racontent leur condition de vie. La hausse du carburant, celle de la CSG, les inégalités, etc., « c’est du racket fiscal » dénonce l’un d’eux.

Et quand bien même ce mouvement populaire des gilets jaunes n’est pas structuré, du moins pas encore ou pas suffisamment dans l’immédiat, il se prépare _éventuellement _ à faire des propositions au gouvernement d’où le sondage qui tourne sur facebook.

D’où l’importance de la réussite de cette journée de mobilisation du samedi 24 novembre 2018. Se faire entendre pour être entendu.

Jean Bernard


EXEMPLES DE PROPOSITIONS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *