France Insoumise – Sécurité revue des effectifs

Décidément, La France Insoumise occupe l’espace médiatique. Après les listes électorales, les perquisitions à LFI, le parti de Jean-Luc Mélenchon s’intéresse à la sécurité.

Communiqué – Entre 2012 et 2015, il y a eu l’équivalent de 1537 policiers en moins et 107 gendarmes en plus, soit un solde négatif 1430 fonctionnaires affectés aux missions de sécurité pour les quatre premières années du mandat de François Hollande. Si on compare à 2007, ce sont 13791 policiers et gendarmes qui manquent à l’appel en 2015. Et ce ne sont pas les quelques recrutements supplémentaires de 2016 liées aux attentats qui vont combler les manques qui remontent à plusieurs années.

Les effectifs ont baissé sous l’ère Sarkozy au motif de Révision Générale des politiques publiques. Entre la police et la gendarmerie, ce sont 9000 postes qui ont été supprimés entre 2007 et 2012.

Pourtant un le Président de la République précédent s’était engagé à en crée 4000 en début de mandat, puis 5000 de plus en 2015 dans la phase post attentat de novembre 2015, étant entendu que les 4000 annoncés en 2012 n’y étaient toujours pas.

Un rapport de la Cour des comptes sorti en juin 2016 indique que par l’effet de la saturation des écoles de formation (passées de 25 à 10 depuis 2015), de la pyramide des âges et du temps nécessaire de formation, c’est en réalité seulement 390 emplois qui ont été créées ( 110 policiers et 280 gendarmes).

On compte aujourd’hui 98 000 gendarmes dont les civils, 145000 policiers nationaux et 20000 policiers municipaux (contre 5000 en 1984 pour ces derniers).

Cette situation de pénurie de moyens humains et le niveau de fatigue des effectifs qui en découle induisent un recours d’autant plus important aux sociétés privées, y compris sur des missions de sécurisation de l’espace public. Cela revient à fragmenter la force publique et à la mettre sous d’autres commandements que celui de l’État. Là encore, l’austérité et l’aveuglement libéral affaiblissent l’État et la garantie des services publics de qualité.

Un commentaire

  1. A quoi cela sert il d’avoir plus de Policiers et de Gendarmes ? A presque rien lorsque l’on observe le comportement scandaleux des représentants de la fi qui plus est sont les représentants de la République.
    Avec les methides de voyous qu’ils ont utiliser dernièrement.
    BalayEn devant votre porte et ensuite seulement vous aurez droit au jugementsein doctrinaires sur les effectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *