France Insoumise – « Oui » pour sortir du nucléaire

Les résultats sur Montceau de la votation France Insoumise pour la sortie du nucléaire et 100% d’énergies renouvelables.

Au niveau national

Bien sûr il y a le niveau national, on ne peut en faire abstraction, mais il y a aussi le niveau local, et pour les habitants du bassin minier cela veut dire quelque chose.

Dans le cadre de cette Votation, le groupe d’action de FI mené par Robert Germain a mis en place un dispositif en trois moments à Montceau. Mercredi 14 mars de 16h30 à 18H00 sur la Place de la Mairie, samedi 17 de 10 à 12h passerelle Embarcadère et de 15h à 17h, rue de la République.:

500 tracts ont distribués ce qui a permis de parler et d’échanger sur la transition énergétique avec de nombreuses personnes qui ont vraiment pris le temps, nous dit Gerard Burtin, assesseur du bureau de vote en plein air.

113 citoyens ont voté. Soit en vert (inscription sur liste électorale) soit en orange (sinon).

OUI si le votant était d’accord pour sortir du nucléaire, NON s’il ne l’était pas. Dépôt du bulletin mis sous enveloppe dans l’urne « Votation citoyenne ».
Rien de plus facile, mais peut-être rien de moins aisé pour beaucoup qui ne veulent ni faire connaître leurs inclinations politiques, ni simplement prendre parti dans une question qui leur paraît hors de leur portée.

Bref, lors du dépouillement des trois bureaux : 113 exprimés ; 101 OUI (80 bulletins verts, 21 bulletins orange) ; 11 NON (8 verts, 3 orange) ; 1 vote blanc

Constatons 3 choses : 113 ce n’est pas énorme, mais c’est loin d’être négligeable. 24 bulletins orange nous disent que 21,24% des votants n’étaient pas inscrits sur les listes électorales, n’étaient pas de nationalité française ou n’avaient pas 18 ans. 10,89% des votants ont voté non.

Au niveau national, sur 314 530 votants 93,13% ont répondu «oui» (292 922), 6,23% ont répondu «non» (19 595). 0,64% ont voté blanc ou nul (2013)
Source : https://nucleaire.vote/resultats/

Chacun se fera sa propre idée, qu’en serait-il si cela avait été un référendum au niveau national et pas une votation citoyenne ? Mais la réponse qui ne peut être extrapolée montre quand même que le sujet intéresse les citoyens.

Gilles Desnoix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *