Football Club Montceau Bourgogne – Un état d’esprit « dit vin » à la soirée des partenaires

Quand on a battu le FC Gueugnon lors de la deuxième journée de championnat de N3, enfilé des buts comme des perles en Coupe de France, la soirée des partenaires du FCMB ne pouvait qu’être gouleyante à souhait. Elle le fut au club house du stade des Alouettes où, pour l’occasion, une dégustation des vins de Bourgogne humecta délicatement les palais les plus fins et un barbecue accompagna délicieusement les plaisirs terrestres.

Du plaisir, voilà le leitmotiv du FCMB, en prendre et en donner aux partenaires, aux supporters et au public cette saison. C’est en somme éprouver de l’amour l’un vers l’autre comme deux amants qui aujourd’hui se découvrent et osent encore à peine se le dire.

Avec son nouvel entraîneur, Aurélien Ferrari et quatorze recrues, quand bien même chacun loue l’esprit familial du club, c’est avant tout l’état d’esprit qui fera la différence, sur et en dehors du terrain. L’amour du maillot prend ici tout son sens.

Au Football Club Montceau Bourgogne, le projet pour la saison en National 3 est simple et c’est encore le gardien de but, Warren Okombi qui en parle le mieux. « Nous avons un groupe très soudé avec un staff et un coach qui nous tirent tous dans la même direction. C’est ce qui fait la différence avec la saison dernière. Pour nous les joueurs, c’est rafraîchissant. Voir les partenaires et les supporters nous soutenir, nous donne la motivation pour faire une grosse saison ».

Les partenaires rois du quadrillage de terrain

Alors que la dégustation viticole jouait encore la première période, où chacun quadrillait au mieux le terrain pour tendre son verre au Domaine des Chauchoux de Rully, distillait une passe décisive en direction de Chai L’Dav _ le légendaire joueurs de l’ES Pouilloux _ , adressait une transversale millimétrée dans les pieds de l’Instant Dit Vin pour une reprise de volée à l’aveugle ou encore sablait le crémant de Bourgogne avec la note de Vingt sur Vins (de la cave de Lugny), un homme et pas le moindre, « vin » siffler la pause.

Car qui mieux que Clément Turpin, arbitre international, licencié au FCMB, qui a dirigé la dernière finale de la Ligue des Champions le 28 mai dernier, qui représentera la France à la Coupe du Monde au Qatar, pouvait se faire respecter et faire jouer _ dix questions, dix réponses _  les partenaires sans aucune protestation afin de remporter un des ses maillots d’arbitre.

Ce fut une belle soirée qui laisse entrevoir une saison toute aussi passionnante et captivante à vivre. Et ce, dès dimanche avec le déplacement des Rouge et Blanc à Sochaux.

Jean Bernard

 

 

Un commentaire :

  1. une équipe qui enfile des buts come des perles et a Sochaux elle a enfile des buts come des perles lole pauvre équipe de Montceau dur quand on joue contre une équipe de national 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.