Exposition Embarcadère – Son monde en bronze

Vernissage de l’exposition Myriam Sitbon à la galerie de l’Embarcadère à Montceau-les-Mines, ce samedi 20 janvier 218. A voir jusqu’au 10 mars 2018.

« Vous correspondez à tout ce que l’humanité attend ». Une phrase de Marie-Claude Jarrot, une simple phrase qui, à elle seule, résume l’œuvre de Myriam Sitbon.

Alain Kleinmann qui signe un sublime texte dans le catalogue de l’exposition, écrit quant à lui: « Elle (Myriam Sitbon) conserve l’esprit fou de montrer dans le bronze la vision qu’elle a du monde ».

Quant à l’artiste, peu diserte, femme discrète, son langage se traduit dans ses sculptures, « c’est mon œuvre, ma façon de m’exprimer ».

Elle a un rapport avec la matière presque fusionnel, disons-le carrément fusionnel comme cette lave qui, sans bruit, enveloppe un corps ou un objet et le condamne dans sa gangue pour l’éternité.

Avec Myriam Sitbon, l’art contemporain dépasse le fruit de l’imaginaire, elle ne transgresse aucune vérité, donne tout son sens à chaque sculpture dans la vision qu’elle a de la femme, heureuse, torturée, « dans la joie, la peine » précise encore madame le maire.

Que la galerie de l’Embarcadère accueille une telle artiste de renommée internationale _ « elle a exposé au Carrousel du Louvre, le Grand Palais à Paris, le Manège à Moscou, à Saint-Pétersbourg, à Miami, New-York, Shangaï, Dubaï, Jérusalem, Londres, Florence, Madrid », rappelle Jocelyne Buchalik, adjointe à la culture _  est plus qu’une aubaine pour Montceau-les-Mines. « Votre art inonde notre ville » se délecte Marie-Claude Jarrot.

Quand une artiste du talent de Myriam Sitbon considère la femme non comme un modèle mais la résurgence d’une libre expression dédiée aux valeurs de la féminité, alors nous les hommes, n’avons qu’à nous incliner devant tant de beauté.

Jean Bernard

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *