Européennes – Lilian Noirot signataire de la liste de soutien à Dupont-Aignan

Comment en aurait-il pu en être autrement, lui qui vient justement de rejoindre Debout la France, lui l’ex-FN et ex-Patriotes. Lilian Noirot, conseiller municipal de Montceau-les-Mines et conseiller régional, soutient donc logiquement la liste aux européennes conduite par son chef de file et président du parti, Nicolas Dupont-Aignan.

Une lettre de soutien signée par 19 signataires élus sur des listes FN (Front national) – RBM (rassemblement bleu marine) aux élections régionales de 2015. Voilà qui ne manque pas de piquant. Elus sous une autre étiquette, ils soutiennent la liste Les amouroux de la France donc Debout la France. Comme quoi la frontière entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan est aussi épaisse qu’une feuille à cigarette.

Les fiançailles avortées à la dernière présidentielle entre Le Pen et Dupont-Aignan semblent renaître de ses cendres. Ils ne sont plus les amoureux du banc public mais les amoureux de la France. Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

Jean Bernard


Lettre de soutien à la liste des Amoureux de la France de Nicolas Dupont-Aignan (communiqué)

Conseillers régionaux des quatre coins de la France, élus en 2015 sur des listes du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, nous militons depuis des années pour défendre la liberté de notre nation. Alors qu’Emmanuel Macron veut engager notre pays dans la dernière étape de la dépossession des Français et de leur destin, aucune personnalité des deux principaux partis
d’opposition, ni LR ni FN, n’a voulu porter la voix du peuple.
Aussi, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous avons appris la décision de Nicolas Dupont-Aignan de mener une grande liste d’ouverture qui veut rassembler tout le camp national et républicain pour gagner ces élections européennes.
Nous avons décidé de soutenir cette démarche au-delà de nos différents parcours politiques et affiliations partisanes dans l’intérêt de la France.
En soutenant Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle de 2017, Nicolas Dupont-Aignan a montré son courage, son indépendance et surtout, sa conscience éminente de l’intérêt supérieur de notre patrie.
Ce jour-là, il a acquis définitivement l’estime, la reconnaissance et la confiance de tous les Français et les Françaises soucieux de défendre l’honneur de la France.
Aujourd’hui, chacun ressent bien que les élections européennes de 2019 seront décisives pour notre avenir. Partir divisés serait le plus grand service que nous pourrions rendre à ceux qui veulent la disparition de nos nations, et donc, ce serait la plus grande trahison.
Nous ne devons pas laisser faire cela ! Qui mieux que Nicolas Dupont-Aignan peut être le porte-parole de ce rassemblement ?
Tout le monde est d’accord : ce rassemblement ne pourra se faire sans dialogue, sans recherche d’un consensus et sans accord sur un projet partagé par toutes les composantes de notre grande famille de pensée qu’est les amoureux de la France.
Il ne pourra se faire sans que chacun ait sa place respective au regard de sa force électorale. Cette élémentaire justice est le préalable de notre engagement à le soutenir comme tête de liste de notre camp rassemblé.
Il s’y est engagé. Nous pouvons lui faire confiance, son courage le démontre. Mais plus encore, nous devons lui faire confiance, la raison nous l’impose.
En effet, pour la première fois de son histoire, le Parlement Européen peut avoir une majorité de députés partageant nos valeurs et notre vision de l’Europe. Pour la première fois de son histoire, la Commission Européenne peut être remise à sa véritable place : au service des peuples d’Europe.
Impossible alors de ne pas s’engager totalement dans cette bataille et impossible de ne pas la gagner.
Voilà pourquoi, sûrs de sa volonté de rassembler au-delà des impasses partisanes, de sa détermination à défendre la France et de sa crédibilité à proposer une alternative au macronisme, nous nous engageons aux côtés de Nicolas Dupont-Aignan. Nous appelons les leaders qui aiment la France, en particulier Marine Le Pen, à entendre la volonté d’union qui vient de la base et la
légitimité des Amoureux de la France à l’incarner. Seule cette candidature de rassemblement peut nous faire gagner.
Nous avons un rendez-vous avec l’histoire. Il ne faut pas le rater.

Les 19 signataires élus sur des listes FN-RBM aux élections régionales de 2015

Conseillers régionaux des Hauts-de-France :
– Eric Dillies,
– Florence Italiani,
– André Murawski,
– Olivier Normand,
– Alexis Salmon.
Conseillers régionaux du Grand-Est :
– Laurence Burg
– Fabienne Cudel,
– Thierry Gourlot,
– Jordan Grosse-Cruciani,
– Hervé Hoff,
– Corinne Kaufmann,
– Baptiste Pierre,
– Grégory Stich,
– Brigitte Stiegler.
Conseillère régionale d’Occitanie :
– Marie-Dominique Bagur.
Conseillère régionale de Provence-Alpes-Côte-D’Azur :
– Valérie Laupies.
Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté :
– Lilian Noirot.
Conseiller régional du Centre-Val-de-Loire :
– Alexandre Cuignache.
Conseillère régionale d’Île-de-France :
– Yasmine Benzelmat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *