•  

Energies Citoyennes Montceau – Des voeux et une mise en garde

Voeux des élus d’Énergies Citoyennes

L’année 2020 s’est achevée et une nouvelle année commence. Mais 2021 risque fort, malheureusement, encore quelques mois du moins, de ressembler à ce que nous avons vécu en 2020.
Jamais une crise sanitaire d’une telle ampleur n’avait ébranlé l’ensemble de notre planète depuis la seconde guerre mondiale. Jamais une crise économique et sociale n’avait autant impacté nos sociétés depuis cette même période.
Nos pensées vont donc d’abord à toutes celles et ceux qui ont perdu un être cher durant cette année, qui ont été touchés ou sont encore affectés par ce terrible virus – ce qui n’exclut pas cependant les autres maladies – toutes celles et ceux qui en subissent les conséquences économiques et sociales parce que leur activité professionnelle est à l’arrêt ou est fortement diminuée : salariés et chefs d’entreprises, artisans, commerçants, auto-entrepreneurs, travailleurs précaires, …
Nous avons une pensée particulière pour nos aînés pour qui la crainte de la maladie s’ajoute souvent à une solitude plus grande encore. Une pensée particulière également pour nos jeunes qui voient leurs années d’adolescence ou de jeunes adultes affectées dans la poursuite de leurs études, l’accès à un premier emploi et plus généralement dans leur vie sociale.
Et puis nous voulons saluer toutes celles et ceux qui ont tenu bon, en première ligne, pour que la vie continue vaille que vaille : les soignants, bien entendu, notamment les agents de notre hôpital de proximité dont certains, il n’y a pas si longtemps, doutaient de l’utilité ; celles et ceux qui prennent soin au quotidien des personnes âgées et des plus fragiles d’entre nous ; et tous les
« premiers de corvée », agents du secteur privé et du secteur public, qui ont assuré la production, le transport et la distribution des biens et services nécessaires à la poursuite de la vie quotidienne.
Notre société a tenu bon mais cette crise a été un formidable révélateur de l’extrême fragilité d’un système qui fait de la recherche du profit à tout prix, de la consommation à outrance et du courttermisme, l’alpha et l’oméga de toutes choses.
Alors, bien sûr, nous souhaitons que les vaccins permettent de stopper rapidement cette terrible pandémie et de retrouver, au plus vite, des joies aussi simples que d’aller boire un café ou une bière dans un bistrot, de rendre visite sans contrainte à ses proches, de retrouver les bancs de la fac, les sièges d’un cinéma ou d’une salle de spectacle…
Mais ce « monde d’après » ne pourra pas être le même que celui d’avant. Il pourrait même être pire si le capitalisme consumériste débridé continue d’abîmer les hommes et notre planète. Car si 2020 a été l’année terrible du Covid-19, ce fut aussi l’année la plus chaude jamais enregistrée depuis le début du XXème siècle (le précédent record datait de 2018 !) Ce « monde d’après » pourrait être pire si les tendances autoritaires des pouvoirs en place, si la montée de toutes les violences dans nos sociétés continue d’augmenter.
Alors oui, il nous faut travailler d’arrache-pied pour que s’engage enfin une véritable mutation écologique en même temps qu’une mutation sociale, plus solidaire et plus démocratique.
Aux côtés et avec le soutien de l’association « Energies citoyennes », nous continuerons d’œuvrer au sein du Conseil municipal et à la communauté urbaine pour faire avancer ces idées et tous les projets qui favoriseront ces mutations. Mais nous resterons vigilants à toutes les dérives qui iraient à l’encontre de l’intérêt général, social et écologique.
Pour l’heure, nous souhaitons à toutes les Montcelliennes et à tous les Montcelliens nos meilleurs vœux pour 2021.
Les élus d’ECM
Hélène TOUILLON, Nicolas BONNAND, Conseillers municipaux
Eric COMMEAU, Conseiller municipal et communautaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *