EHPAD – Un cortège orange pressé de manifester

Journée nationale de protestation des retraités, des personnels des Ehpad, des services à domicile pour personnes âgées, ce 15 mars 2018.

Comme le 30 janvier 2018, la CFDT majoritaire dans les EHPAD de Montceau a donné rendez-vous à tout le monde devant la résidence Germaine Tillion.

Les militants retraités sont présents aussi.
Un mois et demi après, la colère est toujours là, la détermination aussi forte, la souffrance des personnels n’a pas diminué d’un iota.

La CFDT retraités soutient les personnels de service à domicile et des établissements pour personnes âgées car il y a urgence, danger et parce que les réponses ministérielles ne correspondent en rien aux attentes.

C’est un problème de société prégnant qui engage l’avenir de tous les français et surtout les séniors.

Il y a encore du chemin pour arriver à un financement universel de la perte d’autonomie, à la diminution du reste à charge des familles de résidents en EHPAD, au 1 agent par pensionnaire d’établissement comme prévu dans le Plan Solidarité grand âge de 2004, la moyenne actuelle est inférieure à 0,59.

Il est rappelé que le 30 janvier dernier, la CFDT a été reçue par Mme Jarrot, mais que cela n’a encore rien donné, six semaines après.

Cette fois que plusieurs types de revendications et de protestations s’amalgament sur le terrain, prémisses peut-être d’un grand mouvement national pour bloquer le pays. Force est d’admettre que chaque camp syndical aborde ce 15 mars dans le désordre.

La CFDT, avec drapeaux et sifflets fait le trajet, escortée des forces de police, pour rejoindre la mairie de Montceau. Là elle est noyée dans la masse des militants CGT et France Insoumise qui ont prévu une manifestation.

Comme en algèbre moins par moins égale plus ? En tout cas, certains militants CGT font grise mine en voyant arriver le défilé orange.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.