Départementales 2021 – Jean-Claude Hamon veut représenter la gauche, la vraie sur le canton de Blanzy

De gauche à droite : Claire Aubagne, Jean-Claude Hamon, Sabrina De Araujo et Fabien Beauchamp.

Il y en a un qui se demande ce qui lui arrive, c’est le maire de Blanzy, Hervé Mazurek. En effet, trois des conseillers municipaux de la seule et unique majorité, s’affrontent aux élections départementales (lire par ailleurs).

Jean-Claude Hamon est adjoint à la jeunesse. Il est accompagné sur le canton de Blanzy (qui regroupe 17 communes) par Sabrina De Araujo (Montchanin), elle-même candidate l’an dernier aux municipales contre Jean-Yves Vernochet, le maire de Montchanin.

L’adjoint au maire de Blanzy a bien tenté de négocier avec le parti socialiste donc avec Edith Calderon (conseillère sortante), « mais les socialistes ont refusé une liste d’union, ils avaient déjà leurs quatre noms » explique Jean-Claude Hamon. Alors il a discuté avec une figure locale du communisme, Pierre Gérard. Un échange qui a débouché sur l’idée de présenter une liste de gauche, sociale, écologique et rassemblée, un peu le même cas de figure qu’aux régionales avec Le Temps des Cerises d’un côté et le PS de l’autre.

Jean-Claude Hamon est socialiste, « j’ai soutenu Benoît Hamon » mais il sait que ses jours sont comptés, que la rose lui passera sous le nez mais peu importe. « Nous avons le soutien de La France Insoumise, du parti communiste » alors que les Verts ne présentent aucun candidat et « ne soutiennent personne » signale l’adjoint au maire blanzynois.

Sans rien dévoiler de son programme, il insiste surtout sur le rassemblement de toute la gauche et de ses valeurs notamment le non cumul des mandats. « Si je suis élu au Département, je démissionne de ma place d’adjoint ». Aussi met-il en avant la circulaire alternative 2022 de la gauche rassemblée, déjà sans Jean-Luc Mélenchon puisque déjà candidat à la présidentielle.

Autre point majeur pour Jean-Claude Hamon, l’écologie. Il prend en exemple la rénovation de l’éclairage public à Blanzy, écologique et économique. Un dossier présenté à l’époque par Jean-Marc Frizot alors premier adjoint en charge des finances. Hamon et Frizot, ils sont désormais adversaires aux départementales.

Jean Bernard

Titulaires

Sabrina De Araujo, Montchanin, 40 ans, mère au foyer, bénévole associative

Jean-Claure Hamon, Blanzy, 59 ans, militaire de carrière, assistant familial, bénévole associatif et adjoint au maire à Blanzy

Suppléants

Claire Augagne, Montchanin, 67 ans, professeure des écoles spécialisée à la retraite

Fabien Beauchamp, Ecuisses, 52 ans, professeure des écoles.

9 commentaires

  1. tiens l'extreme gauche est toujours là

    ils en ont beaucoup des listes sous beaucoup d’etiquettes, apprenez à tous les éviter

  2. encore une belle brochette de profs ou fonctionnaires qui veulent faire croire que le monde ouvrier est leur préoccupation , ! à fuir

  3. Non mais on rêve la
    Madame De Araujo était candidate à Montchanin sur la liste de droite de monsieur Marascia et la à gauche
    Ah les girouettes à fuir et vite

  4. l'extreme gauche la gauche et la droite c 'est tout pareil

    C’est tout immigrationniste progressiste socialiste fiscaliste antiraciste pro-delinquance blablateur sans action et aussi antifrance, vous n’avez encore pas remarqué depuis bientot 50 ans que c’est toujours la même chose de pire en pire ?
    Aujourd’hui le RN est à GAUCHE du RPR des années 1980 il n’y a pas d’extrême droite en france et même la droite a disparue, bienvenue dans la province française de l’UERSS.
    Même Georges Marchais était plus dur contre l’immigration que le RN aujourd’hui.
    C’est ça ou le néant

    • Un homme de gauche

      Voilà bien un argument de quelqu’un qui n’y connait rien en politique

      • hdegauche n'y connait pas grand chose non plus visiblement

        LREM c’est surtout le PS le centre et une partie de LR en gros l’ex UMPS.
        Voir les très récents Muselier et Estrosi qui ont quitté LR pour LREM comme bien d’autres avant eux assez peu ont rejoint le RN pour l’instant.
        Donc LR n’existe déjà pratiquement plus et va disparaitre bouffé par LREM et le RN.
        Donc voilà le nouveau schéma pour faire simple pour les esprits simples :
        RN=Droite LREM=Centre et LFI=Gauche

        • Un homme de gauche

          Alors je suis pas vraiment d’accord avec ce schéma. Pour moi :

          – RN = extrême-droite
          – LREM = Droite
          – LFI = Gauche

          C’est plutôt le centrisme qui est mort et enterré car ce dernier au final n’est qu’un bouillon confusionniste plus à droite qu’à gauche 😉

  5. La gauche !! Des cumulards de mandats uniquement !

    • Pas tous. Arrêtez de généralisé….il y a d’ailleurs plus de cumulards à droite qu’à gauche. Par ailleurs, LREM en est un excellent exemple

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *