Déconfinement – Une France rouge ou verte, une situation inadmissible pour les communistes

  membre du Parti de la gauche européenne – Section Bassin minier.

Rouge ou vert, la différence vient d’une politique gouvernementale de casse de l’hôpital public

Aggravation des inégalités sanitaires, territoriales, sociales, économiques, manque de démocratie et de moyens financiers, reprise de l’activité au seul service des profits, voilà la réalité du plan de déconfinement du gouvernement. La différence de couleur des régions ne vient pas de « résultats moins bons » comme l’affirme le Premier Ministre qui fait porter de manière inacceptable la responsabilité sur les Français.e.s. Elle vient d’une politique gouvernementale de casse de l’hôpital public, dans le prolongement des politiques menées ces dernières décennies. L’engagement des Français.e.s a lui été total, marqué par la dignité et le civisme, tout au long du confinement. En effet, si le Pas de Calais, la Seine-saint-Denis ou Mayotte et d’autres sont en tension hospitalière, c’est surtout à cause du manque de lits chronique en réanimation ! La différence est édifiante entre la moyenne nationale qui est de 1 lit de réanimation pour 12 600 habitants et le Pas de Calais qui en compte 1 pour 17 000, la
Seine-saint-Denis qui en compte 1 pour 16 500 ou Mayotte, avec 1 lit pour 27 000 habitants.

Cette situation est inadmissible dans une République dont une des valeurs fondatrices est l’égalité. Les députés et sénateurs communistes, avec les responsables syndicaux, ont multiplié les alertes et les propositions pour renforcer l’hôpital public.

Pour tous les départements, rouges ou verts, c’est d’une réelle stratégie de déconfinement dont le pays à besoin. Le PCF a rendu public ce jour ses propositions. Fin de l’état d’urgence, fonds de 50 milliards, masques gratuits pour tous et politique de test massive, sélection des activités économiques, réduction du temps de travail, report de l’ouverture des écoles pour accueillir tous les élèves, augmentation des salaires… Des mesures fortes peuvent et doivent être prises pour un déconfinement réussi. La vie humaine doit être protégée partout, dans toute la France et pour tous nos concitoyen.ne.s. Et la reprise de l’activité ne peut pas se faire comme avant : la transformation de notre mode de développement au service de l’humain et de la planète est plus nécessaire que jamais.

 

2 commentaires

  1. Franchement : Je suis plutôt pour les idées de gauche, et quelques-unes du PCF, mais là … vous commencez à nous fatiguer (pour ne pas écrire « nous soûler ») avec vos communiqués sur n’importe quel sujet !
    Notamment concernant une situation transitoire comme le déconfinement …
    Ou alors, faites des communiqués plus courts, et/ou bien avec les idées principales plus facilement visibles, sans avoir à lire en entier les longs textes habituels !
    (Bien que je reconnaisse que celui-ci n’était pas trop long …)
    Mais par habitude acquise, je ne l’ai pas lu !

  2. Bha, en tous cas je vais le garder celui-la, c’est pas tous les jours que le pcf râle contre une France en rouge. .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *