•  

Déconfinement – La dérogation de pêcher dans le lac du Plessis à Montceau n’est toujours pas signée

Depuis ce vendredi 15 mai 2020, la pêche est autorisée dans les cours d’eau en Saône-et-Loire et toujours interdite dans les plans d’eau et les lacs.

Cependant, par dérogation le maire d’une commune peut demander au préfet une autorisation pour un plan d’eau ou un lac. A Montceau-les-Mines une demande a bien été faite dans ce sens pour le lac du Plessis.

Ainsi, jeudi 14 mai, la mairie de Montceau annonçait dans un communiqué :

L’activité de pêche de loisirs sera autorisée dès demain vendredi 15 mai au lac du Plessis.
Après accord à titre dérogatoire des services de l’Etat, La ville de Montceau a obtenu l’accès au lac du Plessis pour la pratique de la pêche sous réserve du respect des règles sanitaires.

Sauf que monsieur le préfet n’a pas encore signé la dérogation. « La demande est toujours à l’instruction » explique-t-on à la DDT (direction départementale des territoires).

Ce vendredi matin et cet après-midi, les pêcheurs ont lancé leurs lignes dans le lac du Plessis pensant en avoir le droit, d’ailleurs des panneaux installés tout autour du lac l’indiquait clairement.

Sans doute une erreur dans la communication.

« La dérogation peut arriver dans les heures qui viennent ou dans les prochains jours » ajoute-t-on à la DDT.

Décidément, pêcher va devenir un pécher.

Jean Bernard

 

2 commentaires

  1. imbu de sa personne ,mr le prefet tarde a signer l autorisation de peche
    peu importe,nous etions nombreux a pecher vendredi et samedi

  2. Il aurait fallu joindre à la demande de dérogation une déclaration de manifestation ; la signature l’interdisant serait arrivée sans tarder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *