Déconfinement – En liberté conditionnelle

A peine le déconfinement a-t-il commencé (lundi 11 mai) que déjà on nous rabâche les oreilles avec un reconfinement. « Si le virus reprend sa course folle, nous serons amenés à prendre des mesures de confinement » a déclaré Olivier Véran, ministre de la Santé.

Responsables, les Français l’ont été pendant deux mois, à la surprise générale. Aujourd’hui, en ce premier samedi de déconfinement, la population en a profité pour « respirer », prendre l’air avec les enfants, en famille, même à Montceau-les-Mines.

Force est de constater que les lieux publics n’ont pas été pris d’assaut, même si par moments, de petits attroupements ont pu être constaté.

Comment ne pas profiter de cette journée ensoleillé alors que pendant des semaines, l’astre du jour avait pour cadre une fenêtre ?

Même les pêcheurs sur les bords du lac du Plessis ont respecté les consignes quand bien même n’avaient-ils pas le droit de faire sauter le bouchon puisque la dérogation n’a toujours pas été signée par le préfet. « Personne ne dit rien quand quand les gens s’agglutinent dans les grandes surfaces. Ici (au bord du lac), on embête personne » peste un pêcheur. C’est pas faux.

Soyez responsables et tout ira bien car n’oubliez pas que vous êtes en liberté conditionnelle.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *