Déchets/CUCM – Beaucoup de questions aujourd’hui sans réponse

COMMUNIQUE COMMUN – Associations et collectifs politiques

Durant un mandat, peu de dossiers majeurs pour l’ensemble de l’intercommunalité Creusot-Montceau réclament une décision politique forte, un choix déterminant pour les décennies à venir, ayant un impact financier pour l’ensemble de la population du territoire.
Le centre de traitement des déchets de Torcy, en fin de vie, réclame une nouvelle orientation pour les années à venir. Soit la CUCM délègue à l’extérieur de la communauté urbaine le traitement et la valorisation de ses déchets. Soit comme cela a été fait précédemment, la CUCM se dote d’un outil moderne, dimensionné à ses besoins pour remplir sa mission de service public et pour conserver la maîtrise de ses déchets.
Par un vote en mai dernier en Conseil Communautaire, la CUCM s’est engagée dans la voie de la délégation de service public. En signant un pré-accord avec un établissement semi-privé hors Communauté Urbaine, la CUCM semble se déresponsabiliser d’une de ses missions majeures et perd la maîtrise de ses déchets.
Pour l’heure le seul argument avancé par la CUCM qui justifie cette décision, porte sur la charge budgétaire supportée par les usagers et la collectivité.
Ce que nous demandons à la présidence communautaire, s’articule sur l’aspect financier d’une part et le bénéfice environnemental d’autre part d’une telle décision.
En envoyant nos ordures ménagères à Chagny, pouvez-vous donner aux habitants de la CUCM, les coûts d’adhésion au SMET 71 dès à présent et des prévisions pour les années à venir ?
Transmettre les chiffres comparés des deux solutions, SMET 71 et le coût d’un nouveau centre de traitement envisagé sur la CUCM, qui ont prévalus à la décision ?
La CUCM a entériné un Plan Local d’Urbanisme Intercommunal mais également un Plan Climat Air-Energie Territorial pour guider les politiques mises en œuvre à l’échelle de notre territoire communautaire.
Est-ce que l’abandon de la maîtrise des déchets et de leur impérative réduction, la création de nouveaux flux de transports routiers, la concentration de tous les plastiques à Torcy de près de 400 communes, est-ce que tout ceci est conforme aux engagements pris par l’adoption du PLUI et du PCAET ?
Beaucoup de questions aujourd’hui sans réponse. Nous demandons de l’information, de la clarté sur un dossier, celui du traitement et de la valorisation de nos déchets. Lors de la dernière commission de surveillance du site de Torcy, les associations représentants les citoyens avaient demandé à être informées et associées des suites du dossier. Sans réponse pour l’heure. Pourquoi est-ce si difficile pour la CUCM de communiquer, d’informer nos concitoyen-es sur cette décision ?

Tout comme l’énergie, le transport et l’eau, les déchets constituent un enjeu crucial pour notre futur immédiat. Ces choix auront des conséquences directes sur le budget des ménages. La mise en œuvre d’une transition dans nos modes de consommation et de production est devenue une urgence écologique et sociale. Les orientations prisent par les élu-es de la collectivité sur une durée de mandat limité, concernent l’ensemble des habitants de cette même collectivité pour des décennies.

Nous demandons tout simplement la communication aux citoyens des éléments de compréhension pour l’avenir économique, fiscal et environnemental de la CUCM sur le dossier de nos déchets.

Creusot-Montceau Territoire Ecologique
Stop Bourgogne Poubelle
France Nature Environnement S&L
Autun-Morvan Ecologie
Le Cabas Bio
Creusot-Montceau en Transition
Energies Citoyennes Montceau
EELV Creusot-Montceau

Un commentaire

  1. L’avis des communistes. Nous pensons que ce projet est contraire à une politique de décentralisation des activités et augmenterait considérablement le nombre de kilomètres parcourus par les camions. Lors de notre dernier congrès national, nous avons affirmé la nécessité « des circuits courts, pour réduire pollutions et réchauffement climatique et d’une nouvelle politique industrielle et de services ». (23 09 2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *