•  

Coronavirus – Sur le département, ça va mieux mais ce n’est pas la grande forme

Information de la préfecture.

COVID-19 : indicateurs sanitaires en Saône-et-Loire.

En Saône-et-Loire, le taux d’incidence diminue légèrement mais le nombre de personnes hospitalisés est en augmentation. Il faut donc poursuivre les efforts et maintenir les mesures barrières afin d’éviter une reprise plus importante de l’épidémie .
– Les indicateurs de circulation du virus au sein de la population indiquent que le virus progresse moins rapidement dans le département mais reste très actif, avec des indicateurs supérieurs aux indicateurs nationaux. Pour la période du 19 au 25 décembre, le taux d’incidence atteint 173/100 000 habitants pour 152 au niveau national et 245/100 000 habitants pour les personnes âgées pour 167 au niveau national (durant la période du 11 au 18 décembre, le taux d’incidence était de 202/100 000 habitants et de 245/100 000 habitants pour les personnes âgées).
– Le taux de positivité s’établit à 4,89% pour la période du 19 au 25 décembre contre 7,94% pour la période du 11 au 18 décembre.
– Au 28 décembre 2020, selon l’agence régionale de santé, 422 personnes atteintes du virus Covid-19 sont hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire (+15 personnes depuis le 21 décembre). 30 patients sont pris en charge en réanimation (+2 en une semaine).
612 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites de la Covid-19 (+17 en une semaine). Depuis le début de l’épidémie, 2307 personnes sont retournées à domicile après hospitalisation (+97 depuis le 21 décembre).
En Saône-et-Loire, comme sur l’ensemble du territoire national, le couvre-feu est appliqué depuis le 15 décembre.
En cas de doute et si vous avez besoin d’informations, consultez http://www.mesconseilscovid.sante.gouv.fr.

2 commentaires

  1. Quid du couvre-feu à 18 h Comment vont s’organiser les lycées ou les élèves finissent à 18 h et rentrent chez eux vers 19 h ( transport)

    • Posez pas trop de questions a nos chères « décideurs » car ils risquent d avoir une migraine ! Pour eux le confinement et le couvre feu n était sans doute moins difficile que beaucoup de Français !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *