Coronavirus – Le nombre de décès s’accélère dans notre Région

L’épidémie poursuit sa progression dans notre région, avec aujourd’hui 359 patients hospitalisés, dont 100 sont placés en réanimation, et on déplore 51 décès au total. Le département de l’Yonne passe en situation épidémique.

La veille, nous étions à 285 malades hospitalisés dont 79 en réanimation et 36 décès.

La montée en puissance des établissements de santé publics et privés en matière de capacité d’hospitalisation et en particulier de réanimation se poursuit. Grâce à leur préparation et à leur anticipation les 359 patients désormais hospitalisés, dont 100 sont placés en réanimation, sont accueillis sans saturation des capacités.

Au cours de la semaine à venir, l’objectif de 300 places de réanimation dédiées à la prise en charge des patients atteints du Covid-19 devrait être atteint, en prévision de l’augmentation du nombre de malades graves attendue dans les prochains jours.

Le département de l’Yonne rejoint les territoires en situation épidémique

Le département de l’Yonne rejoint les 6 autres départements de la région déjà identifiés comme des territoires où le virus circule activement.

Seule la Nièvre reste à ce jour en deçà des seuils épidémiques déterminés par Santé Publique France.

9 commentaires :

  1. Vu sur Internet :

    https://fr.news.yahoo.com/coronavirus-anesthesiste-canadien-utilise-respirateur-neuf-personnes-113013985.html

    Multiplier par neuf les capacités en respirateurs artificiels en moins de dix minutes, c’est l’exploit réussi par un anesthésiste canadien. Une possible sortie de crise

    Applicable en France ?

  2. Peut-être que nos chers politiques réalisent maintenant l’intérêt de préserver notre Hopital. Quand nous serons sortis de cette crise …, il s’agira d’offrir au bassin minier un service de santé digne de ce nom.
    Quand à la cgt qui dénonce tout , ce serait bien de proposer des solutions réalistes pour changer.
    Je nous souhaite à tous une bonne santé et n’oubliez pas :
    Sans sortir pour s’en sortir

  3. Pr Millet Chu Lim....

    Mr curieux bonjour, êtes vous médecin ou ingénieur en électronique médicale? Non sérieusement pensez vous vraiment que si c’était possible de multiplier par 10 les resp artf en moins de 10min votre médecin canadien ferait une simple vidéo sur la toile, NON ses confrères seraient les premiers prévenus via les revues sur la médecine ou lors de conférences etc.., il ne faut pas se fier à toutes ces personnes qui veulent juste joué les petits malins sur le net et paraître intéressante voir génial. La réalité est différente!

    • Monsieur, il est légitime que des personnes se posent des questions quand à la mise en place en France de certaines possibilités et protocoles qui pourraient rester en suspend par manque de réactivité, j’en veux pour preuve la chloroquine. En effet il y a un temps pour blablater et un temps pour agir ! A la vue de l’urgence les blablas et les petites guerres entre « spécialistes » et autres orgueils n’est pas de mise.

    • Si j’étais médecin ou ingénieur, j’aurais probablement trouvé rapidement une source reconnue pour vérifier.
      Par contre, et ça, je l’ai déjà constaté plusieurs fois, «  »Tout le monde savait que c’était impossible à faire. Puis un jour quelqu’un est arrivé qui ne le savait pas, et il l’a fait. » » Winston Churchill

      Un complément d’information apparemment crédible :
      https://www.lapresse.ca/covid-19/202003/18/01-5265325-un-medecin-improvise-un-moyen-de-doubler-les-ventilateurs.php

      L’idée daterait de 2006 et le procédé ( doubler les possibilités) aurait été utiliseé avec succès en 2017….

  4. Comme quoi réduire le budget de la santé c’est du non sens, comme valider la réduction du nombre des professionnels hospitalier !

  5. Pr Millet Chu Lim....

    L’assistance est diminuée vue le partage exercé par les multiples tuyaux l’air qui y transit est donc partagé, de plus il faut que les personnes fassent la même taille et soient au même stade du covid19 donc c’est VRAIMENT un système D au cas où y a pas d’autres solutions.

  6. Pierre Antoine VINCI

    Bonjour
    Je ne suis pas médecin … je suis « seulement » ingénieur en mécanique des fluides .
    J’ai travaillé de nombreuses années à la mise au point de ce type de matériel au sein d’un BE d’une multinationale Allemande .

    Depuis environ une dizaine d’années , ces dispositifs sont dits « intelligents » .
    C’est à dire qu’il sont pilotés par un algorithme sophistiqué qui prend en compte l’état physiologique du patient .
    La machine fait corps avec le malade et est capable de détecter et « ressentir » la plus infime anomalie ou changement de rythme respiratoire reflexe de celui ci pour adapter son fonctionnement .

    Dans le cas présent , les patients sont sédatés et plongés dans un coma induit pour éviter au cerveau de lancer en permanence des alertes de détresse qui sont insupportables chez un patient conscient . (sensation d’étouffer )
    Aucune communication verbale ou gestuelle n’étant possible de la part du patient en direction du soignant , c’est la machine qui « gère » l’ensemble des paramètres physiologiques de « son » unique patient .

    Mais , évidemment , « Tout est possible » … selon bien entendu le degré de « fantaisie » ou « d’inconscience » du médecin .
    On peut toujours avec toutes les meilleurs intentions du monde , chuinter l’algorithme et passer l’appareil en mode manuel pour « bidouiller » un plus grand nombre de sorties .
    Mais c’est très risqué … comment faire pour gérer manuellement la physiologie naturelle de neuf patients endormis alors qu’aucun d’entre eux n’a le même rythme respiratoire reflexe , et que tous (même de tailles identiques au même stade de la maladie) ont besoin d’un débit et d’un mélange gazeux différents ?

    Il serait à mon avis assez irresponsable de la part des autorités sanitaires de notre pays d’autoriser la pratique généralisée de ce type de « bidouillage désespéré » .

    A part bien sûr si l’on veut tuer un plus grand nombre de patients à la fois !

    Restez chez vous , c’est la chose la plus intelligente à faire en ce moment !
    Merci d’avoir lu ce post
    PAV

    • Pierre Antoine VINCI

      Désolé !
      Faute grotesque par anticipation du correcteur automatique embarqué sur mon PC
      Lire « shunter » à la place de « chuinter » l’algorithme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.