Contre la pose du compteur Linky, la résistance légale s’organise

Aujourd’hui Linky est autant populaire ou impopulaire que les gilets jaunes. Un temps relayé au fin fond de l’actualité, le compteur communiquant d’ENEDIS fait un retour en force sur le devant de la scène. Avec cette fois-ci davantage de doigté et d’intelligence contrairement à 2018 où les anti-linky tiraient à boulet rouge sur une avancée technologique. Une époque où il se disait tout et n’importe quoi où, en bons français réfractaires, on donne d’abord des baffes et on cause après. La Gaule profonde.

Désormais, quand bien même une certaine population est réfractaire à l’installation du compteur Linky, encore faut-il avoir les bons arguments pour s’y opposer. Et, à écouter maître Raffin, avocat au barreau de Lyon, s’y opposer, c’est comme « gravir une montagne par temps de pluie, avec un sol glissant, des cailloux qui vous tombent dessus avant de passer le col et gagner ».

Autant dire que le chemin sera long et semé d’embûches.

Avec l’association ACCU pour appui, Edouard Raffin a suscité à la fois le chaud et le froid parmi la foule venue très nombreuse à la salle du centre nautique à Montceau-les-Mines, ce mercredi soir. Ces gens-là, c’est certain, ne veulent pas du Linky. Ces mêmes gens qui pensaient qu’une lettre recommandée avec accusé de réception, suffisait pour refuser ce compteur nouvelle génération. Finalement, ça ne marche pas. La solution, une action juridique d’où la présence de l’avocat lyonnais.

Aller en justice contre ENEDIS, donc EDF, donc l’Etat, c’est gravir l’Everest. « L’affaire Linky, ce n’est pas que du droit mais de la politique aussi, c’est faire la différence entre loi et légitimité » prévient maître Raffin. Les deux mots de l’affaire. 

Ce n’est pas gagné, ce n’est pas perdu non plus à condition de présenter une stratégie nationale, de mener une action judiciaire en nombre, en très grand nombre à partir de la trentaine de tribunaux de grande instance dans le pays ce à quoi s’attache le collectif d’avocats qui représente aujourd’hui 7000 plaignants en France.

Attaquer ENEDIS, encore faut-il trouver la faille. Certes aucune loi oblige d’accepter le compteur Linky mais aucune n’interdit de le poser, d’ailleurs « son implantation se fait dans un cadre légal » reconnaît l’avocat. « Nous devons contester la légitimité  et les dérives du projet ».

Contester notamment la mesure des ondes réalisée en laboratoire sans avoir également le recul nécessaire, au moins 10 ans, sur l’effet nocif des ondes sur la santé. « Alors il existe le principe de précaution, nous allons demander un moratoire », précise Edouard Raffin. Contester aussi un projet qui n’a aucune utilité pour l’usager.

Du style l’aéroport de Notre Dame des Landes, un projet légal lui aussi en 2008 et qui, finalement, a été abandonné politiquement parlant. Donc tout est possible aux opposants de Linky. A condition, toujours, d’une très forte mobilisation.

Et même si pour chacun des plaignants il en coûtera 40 € (un forfait), les résultats se feront attendre avec une action judiciaire qui débutera cet été. « Ce sera tribunal, appel _ des opposants ou d’ENEDIS _ cour de cassation et tribunal européen, au moins quatre ans de procédures » prévient l’avocat.

C’est également faire pression, du lobbying, sur les députés afin qu’ils acceptent un amendement qui obligerait ENEDIS à installer Linky « avec l’accord de l’usager ». « Mais il nous faut le soutien de la majorité à l’assemblée de LREM » admet maître Raffin. « Commençons par nous faire entendre auprès du député Raphaël Gauvain ».

Le compteur Linky, un projet légal mais controversé qui doit déboucher sur un procès longue durée. Une épreuve de force des opposants de la Saône-et-Loire contre ENEDIS.

Jean Bernard

10 commentaires

  1. Coûts :
    En fait ce sera 40€ + 10€ de frais divers + coûts des relevés de compteur tous les 6 mois (pendant 4 à 5 ans , si je comprends bien l’article), mais gratuits pour ceux qui n’ont pas refusé le Linky (sinon, ça pourrait être 30€/6 mois, mais je n’ai pas trouvé de chiffre certain)

    Quand aux éventuels coûts supplémentaires, s’ils existent, ils seront répartis entre tous les usagers, ceux qui ont accepté le Linky et ceux qui l’ont refusé.

    De toute façon, une augmentation conséquente est prévue pour cette année, et bien sûr nos dirigeants se retranchent derrière des impositions de l’Europe …

    • 40€ par personne pour payer les honoraires de l’avocat.

    • L’illégalité se trouve dans le fait que la France rapidement a créé une loi pour imposer le Linky ( affaire juteuses pour certains loobies français !) alors qu’à la base il n’y avait seulement qu’une directive européenne ! C’est ainsi que l’Allemagne et dautres ont pu stopper l’installation du Linky sans plus, et que d’autres pays l’ont simplement refusé tout net (Portugal et pays Nordiques), il faut donc obtenir un moratoire et se focaliser sur une plainte auprès de Bruxelles !

  2. « Contester notamment la mesure des ondes réalisée en laboratoire sans avoir également le recul nécessaire, au moins 10 ans, sur l’effet nocif des ondes sur la santé »

    Alors, la ce n’est pas gagné, vu qu’il n’y a quasiment pas d’onde !
    Comble de l’ironie, personne ne semble s’être plaint du smartphone de la jeune fille en photo, qui a inondé la salle d’ondes, dans un tel volume que chaque personne a reçus pour 10 000 années d’émission équivalent d’un Linky posée sous l’oreiller ………
    Bref, tout cela sent bon la logique et l’obscurentisme !

    Pour info : https://www.cpchardware.com/download/hw28_linky.pdf

  3. Avec linky en pays plus que 30 euro

    https://www.capital.fr/votre-argent/electricite-que-valent-les-offres-speciales-linky-des-fournisseurs-1330495?amp

    En plus dangereux pour la santé surtout pour les plus âgés avec leur CPL est les plus fragile

    https://amp.agoravox.fr/tribune-libre/article/linky-le-cpl-est-un-signal-211262

    Et encore on aura plus jamais notre libertés même chez soit de plus nous donner son bien vendu pour leur remplir bien leur poche ils pensent que a l’argent

    https://drive.google.com/file/d/1FbySOlvYEgDuMM6QnWxyj944-lePArFl/view?usp=drivesdk

    • Mais arrêter votre propagande et vos fake news a répétition.
      L’article Agoravox est un tissus de non sens et de contre vérité scientifiques. Un courant porteur en ligne n’est pas une onde radio. N’importe quelle personne ayant passé un CAP d’éléctricité ou de radio électricité le sait très bien.
      De plus la caméra dans le Linky, mais vous vous rendez comptes de ce que vous colporter ? Démontez un linky ou observez juste un peu un Liky de prêt et vous constaterez la vérité.
      Je recommande aux lecteurs de lire cet article : https://www.cpchardware.com/download/hw28_linky.pdf
      Vous comprendrez quels sont les intérêts de ces associations anti Linky et quelles méthodes crapuleuses elles sont prêtes à utiliser pour faire croire que le Linky émet des ondes !
      Et bien sur, personne ne remet en cause l’ADSL qui pourtant émet de la même mannière que le Linky mais a des niveaux des 100aines de fois plus élevés ! Et que dire des utilisateurs de Smartphone, téléphone DECT, ou bien encore d’internet, Google ou Facebook et qui se revendiquent leur intimité !
      On aura vraiment tout vu !

  4. Linky??..1 compteur?? Pourquoi est il imposé alors que tellement de personnes le refuse et pour cause. j’ai 1 personne dans ma famille qui a constaté que depuis quon lui a imposé le boîtier vert, elle a des pannes électriques, des appareils électroménagers endommagés, elle a contacté le service et a reçu comme réponse quil ni avait aucun problème..bref. vive la France.

    • Merci d’apporter la preuve de vos affirmations. Dans le cas contraire, cela s’appel de la diffusion de fake news, voir de la diffamation.

  5. Manair,
    Vérifiez vos sources avant de poster…
    Le dernier lien est proposé par scienceinfo.fr
    Je vous invite a visiter autant que possible la page « mentions légales » des sites internet que vous visitez : les mentions légales sont obligatoires !
    Dans le cas de scienceinfo.fr, sur la page « a propos » on lit ceci : « Voilà, il suffit juste d’être un peu curieux et de cliquer sur ce lien pour découvrir que ce site d’information scientifique publie des informations totalement fausses, voire archifausses et en plus, même pas vraies. »
    Allez voir par vous même…
    Onauratoutvu,
    obscurentisme, fakenews, complotisme… Le dossier linky est une illustration parfaite de ces dérives très inquiétantes pour notre société…
    Je ne suis pas pour linky car mon compteur fonctionne bien, et est déjà relevé depuis l’extérieur. Qu’en est il des données collectées ? Serront elles revendues a la mode Big data ? Et d’un point de vue écologique, le (non) recyclage des anciens compteurs ? Et la pollution générée par la construction des linky ?

  6. Habitant un logement locatif,je n’ai pas pu m’opposer au compteur Linky, il est dehors .
    A ce jour pas de nuisance, ni de soucis particulier.
    Mes mensualités ont même baisse de 30€.
    Par contre chez mon papa a la campagne, le compteur étant a l’intérieur j’hesite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *