Blanzy – L’agence du Crédit Agricole sauvée

Le 9 février 2019, une pétition avec 1600 signatures est remise au directeur de l’agence.

Le 24 septembre 2018, Hervé Mazurek annonce la fermeture de l’agence du Crédit Agricole de Blanzy au conseil municipal.

Quel retournement se situation ! L’annonce sera faite ce jeudi soir au cours de l’assemblée générale du Crédit Agricole à l’Embarcadère à Montceau-les-Mines, l’agence de Blanzy du CA ne fermera pas.

Cette bonne nouvelle, Hervé Fontaine, directeur de secteur du Crédit Agricole et Thierry Delhomme, directeur de l’agence à Blanzy, sont venus l’annoncer mercredi dernier dans le bureau du maire, Hervé Mazurek.

Les mêmes qui, le 7 septembre dernier, avaient fait part au maire de la fermeture du bureau du Crédit Agricole blanzynois. A cette époque, au conseil municipal du 24 septembre 2018, le premier magistrat, très en colère de cette décision, déclarait: « Je ne veux pas que la ville de Blanzy soit sacrifiée sur l’autel des profits ».

Dans un courrier adressé aux clients du CA, le directeur Thierry Delhomme indiquait: « Je tiens à vous informer du futur déménagement de votre agence de Blanzy au cours du second trimestre 2019 ».

Dès lors, une pétition en ligne contre la fermeture de l’agence du CA voyait le jour. Le samedi 9 février 2019, maire, élus et représentants de la population et des commerçants, investissaient l’agence et remettaient la pétition avec 1 600 signatures au directeur.

« C’est une excellente nouvelle. La direction du Crédit Agricole a été sensible à nos arguments. Je tiens à remercier notamment tous les pétitionnaires » a commenté Hervé Mazurek.

Très bonne nouvelle pour la commune et les clients du Crédit Agricole, mais pour combien de temps ? Est-ce reculer pour mieux sauter ? « Savourons déjà l’instant présent. Vous savez, l’avenir est toujours incertain » précisait le maire.

Jean Bernard

Un commentaire

  1. Dans notre communiqué du 26 février nous écrivions « Si cette fermeture se réalise, quelle sera la prochaine fermeture dans notre Bassin minier? Le privé prend modèle sur le public? Ou-bien c’est l’inverse? La politique de «concentration » tend à éloigner de plus en plus les services publics et les services privés essentiels pour les citoyennes et les citoyens. En 2018, le Crédit Agricole SA a réalisé un résultat net de 4,4 milliards d’euros, en hausse de 20,6% (…)Toutes et tous pour le maintien de l’agence du Crédit agricole ! »
    La large mobilisation a porté à un résultat positif…mais la vigilance permanente s’impose !
    Bruno Silla, chargé de la communication – PCF Bassin minier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *