Concours international d’accordéon – Les Russes viendront-ils à Montceau ?

Dmitry Khodanovich, le Mozart russe de l’accordéon en 2019.

Même à Montceau-les-Mines, l’actualité du moment rattrape le conseil municipal. La ville organise en effet du 11 au 14 juillet 2022 le deuxième concours international d’accordéon. La première édition s’était déroulée aux Ateliers du Jour avec la participation de 34 artistes venus de 9 pays dont la Russie.

Aujourd’hui, la Russie est en guerre avec l’Ukraine ou plus exactement Vladimir Poutine agresse le peuple ukrainien. Les sanctions économiques pleuvent sur la Russie de la part des occidentaux, même le monde sportif  n’est pas épargné.

Donc, lundi soir, le conseil municipal a délibéré sur le montant des prix attribués aux vainqueurs du concours international d’accordéon pour un montant total de 5 200 €.

Quand bien même le sujet n’a pas posé de problème, il est ressorti que, parmi les participants en juillet prochain, il y aura des Russes. « Nous n’allons pas boycotter les artistes russes, ils n’y sont pour rien dans cette guerre » souligne madame le maire, Marie-Claude Jarrot. « Mais j’ai besoin de cette délibération pour lancer le concours ».

Il n’est pas question de prendre une décision sur le boycotte des accordéonistes russes, « la vraie question est : vont-ils pouvoir partir de Russie ? » s’interroge Eric Commeau (Energies Citoyennes).

La délibération a été votée à l’unanimité. Quant aux artistes russes, viendront, ne viendront pas… ? A suivre.

Jean Bernard

En 2019, le grand vainqueur du premier concours international d’accordéon de Montceau-les-Mines fut le Russe Vladimir Stupnikov dans la catégorie soliste classique. Il a précédé son compatriote Arkadii Shkvorov et le Belge Loris Douyez.

3 commentaires :

  1. A VOIR. MERCI

  2. Il semblerait que d’aucuns veulent se trouver de bonnes raisons pour moduler ce qui devrait être l’expression musclée, déterminée, de notre opposition…..
    Au concours précédent, les russes avaient exposé des accordéons Bayan pour les vendre….
    Ils venaient directement concurrencer les accordéons extraordinaires mis au point par une petite société lyonnaise qui « rame » sur un marché assez concurrentiel.
    Que pensent faire les organisateurs, peut être inviter un (des) accordéonistes ukrainiens ?

    • La question cruciale est surtout : où va l’argent distribué? « Follow the money » et vous comprendrez les (dés)équilibres du Monde…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.