Communauté urbaine – Jean-Claude Lagrange, un quinzième vice-président en approche

Evidemment, il faudra attendre le prochain conseil communautaire prévu le 29 septembre prochain pour officialiser la nomination de Jean-Claude Lagrange au poste de quinzième vice-président, en charge de l’économie. Le maire de Sanvignes va donc retrouver un poste qu’il avait occuper sous l’ancienne mandature avant de démissionner suite à son élection au conseil régional et son accession au poste de vice-président chargé de l’économie. « A cette époque, il m’imposait de ne pas être dans deux exécutifs à la fois, j’était donc resté conseiller communautaire délégué », précise-t-il.

Aux dernière élections régionales, en juin dernier, Jean-Claude Lagrange a soutenu Marie-Guite Dufay (PS) qui a repris les rênes de la région. Aussi pensait-on le revoir à une vice-présidence. Que nenni ! « Je suis simple conseiller régional » stipule-t-il.

Dès lors, une place bien au chaud l’attendait à la communauté urbaine Creusot Montceau, sachant que seulement quatorze vice-présidents furent nommés à la réélection de David Marti à la tête de la CUCM.

« Est-ce le hasard ou de la malchance de ne plus être VP à la région, toujours est-il que je pouvais donc reprendre un poste de VP à la communauté urbaine »,  fait apparaître le maire de Sanvignes.

Le retour de Jean-Claude Lagrange « va soulager David Marti d’autant que le service économique est en pleine restructuration » explique-t-il.

Entre temps, il a été nommé président de l’Agence Economique Régionale la semaine dernière.

En somme, Jean-Claude Lagrange ne s’économise pas.

Toujours au prochain conseil communautaire, il faudra également remplacer Alain Ballot qui a démissionné de son poste de vice-président, chargé du commerce après son élection au conseil général. Le maire de Saint-Eusèbe reste conseiller communautaire.

Jean Bernard

15 commentaires

  1. Et il s’occupe de sa ville à quel moment ?

  2. A le copinage de gauche et les indemnités qui vont avec.
    (…)

  3. « LE COPINAGE POLITIQUE DANS TOUTE SA SPLENDEUR » …..ÇA CONTINU….ÇA CONTINU…..

  4. Vive les cumuls, vive les cumulards et surtout vive les indemnités qui vont avec. Il ne fallait pas être nommé avant les régionales pour ne pas faire fuir les électeurs mais maintenant élu, tout est permis.
    Et ces gens là disent qu’ils sont proches du Peuple. Laissez moi rire car pour eux le Peuple cocu est seulement un moyen d’arriver à leurs fins.

  5. 15 ,vice présidents,et qui les paye?Déja une bonne nouvelle,il y a bien un maire a SANVIGNES,mais plus de commerces,juste un dépot de pain,mais il vaut mieux acheter le LIBERTY,que comme beaucoup de maires des communes voisines,acheter la boulangerie et y installer un artisant,et je ne parle pas des vols de voitures il y a quinze jours,ni des rodéos nocturnes et encore moins de la cité LEON -BLUM.

  6. et vlan, 1150€ par mois de plus dans sa poche ! et de moins dans les notre!!!! et ça se dit de gauche, défenseur des démunis!!!

  7. Bonjour
    Ah! mais justement peut-être que la première adjointe de Sanvignes va être propulsée Maire ?
    Du pain béni pour La REM…!

  8. vraiment le reflet de la politique actuelle et l’on s’étonne du taux d’abstention !…

  9. Entièrement d’accord avec TONTON 42 le maire c’est Fantomas le projet phare ce fameux Liberty qui va coûter beaucoup d’argent pour quels profits.

  10. On cumule et au final on est nul part .M. Lagrange c’est le.bordel à Sanvignes ;vous le savez très bien: ;les jeunes ,les trafics en tous genres…Occupez vous déjà de ce qui se passe chez vous (…)

    • Pour les trafics en tous genres ! Il n’y a pas qu’à Sanvignes.
      Il semble que certains trafics soient autorisés à en juger par ce que que l’on peut constater sur un parking de résidence dans le quartier Salengro à la vue de tout le monde nous donnant une bien mauvaise image d’un personnel de santé sans gêne, sans scrupules.

  11. Tout à fait d’accord avec les commentaires .
    Depuis que j’habite à Sanvignes on a perdu : une boulangerie,une pharmacie,un restaurant,une supérette Casino, l’auto école, un fleuriste…. mais tout va bien !
    En 15 ans , je n’ai jamais vu le maire dans la ville ou dans les seuls commerces qui nous reste .

  12. Juste un scandal ,le fric,le fric ,plus de ramassages dom pour faire des économies mais 15 vic présidents au lieu de 14 là pas de problème.
    Félicitations à MR Ballot pour son élection, mais surtout pour respecter ces promesses ,bravo et bon courage

  13. Réponse à KIKIDILUI,

    Bonjour,
    Vous dites première adjointe pas LaREM ,car élue avec Philibert, mais Philibert n’est plus PCF et son remplaçant (Maire de Génelard) pas spécialement de gauche, par contre on se cramponne à la place !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *