Ciry-le-Noble – Une cérémonie du 11 novembre sobre et digne

Pour sa première célébration du souvenir, Alain Robert, maire de Ciry-le-Noble avait choisi de respecter et faire respecter  scrupuleusement les consignes nationales et préfectorales. Ces directives exigeaient un public restreint de 10 personnes et la tolérance d’un porte drapeau, sous condition que cette mission soit confiée à un jeune, afin d’ éviter la mise en danger de personnes plus âgées, donc plus vulnérables. Les directives ont été respectées.

Pour cette commémoration du 11 novembre 1918 en mode presque confidentiel, les contributions de Pierre Etienne Fuet au clairon et de Camille Reynes, porte drapeau, ont complété la présence d’ élus municipaux.

Alain Robert a lu le texte de madame la ministre déléguée aux armées avant de rendre hommage aux héros victimes de cette guerre et rappeler le nom des soldats morts aux combats pour la France en cette année.

La célébration s’est terminée par une Marseillaise interprétée au clairon par Pierre Etienne Fuet.

Un commentaire

  1. Ils auraient put inviter des perdonnes de ciry tout en restant dans le protocole sanitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *