Ciry-le-Noble – Le jardin où l’on cultive les voix en deux langues

Par un bel après-midi ensoleillé de dimanche 6 mai l’église de Ciry le Noble fait quasiment le plein pour le concert du jardin des voix.

L’assistance est au frais alors que retentissent les chants des chorales Mélodia de Montceau et du Jardin des voix de Pouilloux.

Ce sont d’abord les chanteurs Montcelliens qui enchantent le public avec 14 chansons populaires du folklore polonais.
Puis au bout d’une heure c’est le tour des 36 voix du jardin. Là, le répertoire est différent, on visite les 15ème et 16ème siècles avec Claudin de Sermisy et Clément Janequin (ce moys de mai), etc.

Et en fin de session les deux chorales se réunissent et offrent un beau final à l’assemblée.

Un concert de haute tenue, un plaisir partagé, des applaudissements nourris et longs, voilà la marque de ce concert.

Mélodia s’est donné pour mission de perpétuer, préserver et promouvoir la culture polonaise à travers le chant par toutes ses formes et se produire à l’occasion de concerts ou autres manifestations. Casimir Kielbasa insiste sur la volonté de faire connaître le répertoire traditionnel populaire polonais. D’ailleurs tous les membres de Mélodia sont obligatoirement d’ascendance polonaise.
Casimir Kielbasa rappelle que contrairement à ce que certains dans la presse ont pu dire il ne s’agit pas toujours des mêmes chants à chaque fois.

Alain Saunier le président du Jardin des voix rappelle que sa chorale fête sa 18ème année. Ses choristes, une quarantaine, viennent de tout le bassin minier. Il y a 3 quarts de femmes pour un quart d’hommes. Sa chorale se produit régulièrement et tous les ans, dans un concert, une autre chorale est invitée. Cela permet de tourner dans le département et d’échanger.

Le 17 juin prochain à 17h00 Le Jardin des voix se produira dans l’église de Saint Bonnet de Vieilles Vignes avec la chorale de Marizy.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *