CGT retraités multiPro – La bataille de la retraite

Communiqué de la CGT retraités multiPro – 

« En marche vers la destruction de nos retraites »

La retraite par points, la réforme explosive !
Pas un-e seul-e Retraité-e n’y échappera !

OoO

Dans tous les commentaires sur le « système universel de retraite par points », tout est fait pour que les millions de retraité-e-s d’aujourd’hui ne se sentent pas directement concernée-s par la mobilisation. Aussi est-il urgent de comprendre que nous sommes toutes et tous concerné-e-s, actifs et retraité-e-s, jeunes et vieux ou chômeurs.

Page 114 du Rapport Delevoye : « S’agissant de la transition, le système universel ne s’applique que pour les futurs retraités après 2025, ce qui laisse le stock actuel de retraites déjà liquidées à un niveau inchangé. Les droits acquis dans les régimes actuels sont garantis et transformés en points du nouveau système. L’acquisition de points sur la base des règles du nouveau système ne s’applique donc que pour les droits constitués au titre des périodes postérieures au 1er janvier 2025 ».

Bel exemple pour dire tout et son contraire, pour bien embrouiller pour bien tromper !

Comment les pensions des retraités d’aujourd’hui pourraient être garanties si « les droits acquis … sont transformés en points du nouveau système » ? Il est évident qu’il n’y aura plus qu’un seul système de retraite.

Et chacun doit comprendre que dans le « nouveau système universel par points », la colonne vertébrale, c’est la valeur du point et le nombre de points. Tout ce qui gravite autour est « accessoire… »

1. Selon la conjoncture, la valeur du point pourra changer et, évidemment, il y aura toujours une bonne raison pour justifier une baisse.

2. Qui décidera de la valeur du point ? et de la formule pour définir le nombre de points ? Évidemment, le gouvernement et les gouvernements à venir. C’est l’étatisation du système, donc, la mort définitive de l’actuel système par répartition avec ses retraites à prestations définies et garanties, avec ses différents régimes de retraite et son code des pensions des fonctionnaires.

3. L’objectif, évidemment, c’est de tirer à la baisse les pensions des retraites actuelles et futures.

Tout était déjà dit en 2016 par F. Fillon devant un parterre de patrons « …Il y a trop d’hommes politiques qui jouent avec l’affaire des retraites et qui font miroiter des réformes formidables comme par exemple ce qu’on appelle les retraites par points…. Le système de retraite par points j’y suis favorable, mais faut pas faire croire aux Français que ça va régler le problème des retraites… le système par points en réalité, ça permet une chose qu’aucun homme politique n’avoue, ça permet de baisser chaque année le montant des points, la valeur des points et donc de diminuer le niveau des pensions… voilà » (Chaîne LCP, Grand oral de F. Fillon devant les patrons)

4. Et si les pensions de retraite ne permettent plus de vivre décemment, et si, en plus, la carrière professionnelle a subi des interruptions (chômage, accidents, maladies, maternité …) alors il faudra travailler très, très, très longtemps ! 63, 64, 65, 66, 67 ans et plus ! Même plus besoin de fixer un âge de départ à la retraite ! C’est le, la salarié(e) qui « choisira » !!!! Individualisation des retraites alors qu’ils parlent de « régime universel » !! C’est le retour aux temps anciens, avant la merveilleuse conquête de la Sécurité sociale et de ses caisses de retraites, en 1945. Les femmes oseront-elles prendre leurs congés de maternité ?

5. Cela concerne tous les futur-e-s retraité-e-s de ce pays mais aussi, comme on vient de le voir, les 17 millions de retraité-e-s, ceux d’aujourd’hui et ceux des 5 années à venir (2025) qui se croyaient épargné-e-s !!

ALERTE ! Toutes et tous concerné-e-s,
Actifs, jeunes, chômeurs, retraité-e-s, organisations syndicales, TOUS ENSEMBLE
– POUR le maintien du régime par répartition avec ses retraites à prestations définies et garanties et
des différents régimes de retraite et le code des pensions pour les fonctionnaires,
– CONTRE le « régime universel de retraite par points ».
Octobre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.