Centre hospitalier Montceau – Mise en place du pass sanitaire

Communiqué – Dans le cadre de l’évolution de la pandémie COVID 19 et des avancées législatives en cours, le Centre Hospitalier de Montceau mobilise ses ressources afin de mettre en place le « pass sanitaire » qui devrait concerner :
– Les personnes accompagnant ou rendant visite à leurs proches dans les services de soins, de consultations externes et les EHPAD.
– Ainsi que les personnes accueillies pour des soins programmés.
Les admissions aux urgences ne sont pas soumises à ces directives nationales, toutefois vous ne pourrez entrer voir vos proches qu’après l’accord de l’équipe de soins et en respectant les consignes qui vous seront données.
Dès que les textes seront publiés au Journal Officiel, nous reviendrons vers vous avec plus de précisions sur les modalités d’application.
En parallèle, le centre hospitalier poursuit la vaccination contre la COVID19 de ses professionnels.
L’application des gestes barrières au quotidien reste de mise en cette période de propagation de la maladie

8 commentaires

  1. Incroyable régression… par essence l’hôpital se doit d’être ouvert à tous les souffrants, indigents, etc… Y mettre aujourdhui une conditionnalité c’est rompre avec un principe ancestral de civilisation. Honte aux dirigeants (…) à l’origine de cette mesure, honte aux managers locaux incapables de s’y opposer.
    Question subsidiaire : quelle est la position de la paroisse de Montréal, l’église étant aussi lieu d’accueil et de protection…

  2. Montceau bien sûr…

  3. ce monde devient de plus en plus kafkaien, pour aller à l hopital pour y etre vaccine ou pour un test pcr il faudra un pass sanitaire pour rentrer, insoluble

  4. C’est une honte, priver les malades de la visite de leur famille

  5. Bonjour à vous trois, apprenez à lire et prenez des cours de compréhension de textes au lieu d interpréter.
    Merci.

  6. Certains ne connaissent toujours pas les maladies neusocomiales. Préserver les plus fragiles, c’est pourtant simple. Vaccinez vous.

  7. Et le tout sans loi et décret de signée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *