Carburants les prix flambent – Appel du 17 novembre, Montceau entre dans la danse

Même si ces derniers jours, le prix de l’essence à la pompe a légèrement baissé, la hausse depuis un an donne le tournis aux automobilistes: le gazole + 20%  et le sans plomb, 12% en moyenne.

Ainsi, ces dernière semaines on constate sur les réseaux sociaux un appel à la mobilisation le 17 novembre prochain pour manifester, voire bloquer les points de vente.

« Nous devons faire quelque chose sur Montceau-les-Mines, alors nous avons créé le mouvement il y a quelques jours, décidé d’une action citoyenne, d’un rassemblement » explique Corinne qui, sur sa page Facebook, la bouquinerie Montceau, mobilise les usagers.

Donc le 17 novembre 2018, un rassemblement est organisé à 14h devant la capitainerie à Montceau-les-Mines. « D’ici là, nous allons nous réunir pour préparer ce rassemblement. Nous devons nous faire entendre sans les politiques, nous n’avons pas besoin d’eux pour ça » assure fermement Corinne. Car politiquement, à Montceau et ailleurs, c’est Macron qui est dans collimateur, « il taxe les gens, ce n’est pas pour l’écologie, c’est juste pour remplir les caisses. Et c’est toujours aux petits qu’il est demandé de faire des efforts » ajoute-t-elle.

Ce dimanche après-midi à Montceau-les-Mines, les automobilistes sont toujours au rendez-vous devant les postes à essence. Certains sont déjà au courant du mouvement du 17 novembre. « A Montceau aussi ? Alors c’est bien, il est temps qu’on se bouge ».

« D’accord pour le suivre. Ils nous cassent les pieds, c’est l’essence, la CSG, c’est difficile à admettre même si moi en tant que retraité (madame également), j’y arrive. Mais pour d’autres, c’est la misère. C’est triste de voir ça, dramatique » analyse André.

Pour Dalil, c’est justement plus difficile, « je fais attention, je ne peux plus faire le plein, je mets des petites sommes, 20 €. Alors oui, je vais manifester ».

La hausse des carburants et celle du fioul domestique, un sujet commenté à Jean Bouveri avant le match de rugby. « Avec le froid qui arrive, il faut bien se chauffer ». Mais remplir sa cuve, « impossible aujourd’hui » disent les utilisateurs de chaudière au fioul.

Quant à Françoise, elle attend avec impatience l’ouverture de l’épicerie à Mary, « ça m’évitera de venir à Montceau parce que l’essence ça grève le budget. J’envisage aussi de changer de voiture, une hybride ou électrique, il faut que je me renseigne ».

Le 17 novembre à Montceau, l’essence risque de couler un peu moins, voire pas du tout et les mécontents débouler d’un peu partout.

Jean Bernard

5 commentaires

  1. retraité maltraité

    il faudrait aussi boycotter tout ce qui n’est pas nécessaire ,tabac , cinéma, théâtre, jeux d’argent( pmu, loto ,grattage etc) , bar ( je sais, les commerçants vont râler, mais répercutent les hausses, donc c’est le consommateur qui paie) également tous articles qui rapporte des taxes à l’état, si tous font cela, ce sera payant, une simple manif ne sert pas à grand chose!!!

  2. voitures électriques c’est bien mais que vont devenir les batteries au lithium pollution ?
    les pays d’Amérique du sud et certains d’Afrique producteur qui exploites des enfants avec du pétrole.
    vive l’écologie.

  3. j’espère que cette journée sera suivi par l’ensemble de la population de montceau.
    il est important de comprendre que ce mouvement est collectif et va dans l’interet de tous.
    ils ont réussi a nous séparer! a nous diviser! a nous opposer!
    riche contre pauvre
    noire contre blanc
    francais contre etranger
    hetero contre omo

    STOP !!!!!

    c’est ENSEMBLE que nous réussirons a nous faire entendre
    j’en appelle a ceux qui ne se sentent pas viser
    n’attendez pas d’etre pris a la gorge pour réagir

    ce qui nous rassemble est plus fort que ce qui nous divise

    le 17 novembre a 14h tous devant la capitainerie

  4. Il faut surtout arrêter d’acheter ces foutues bagnoles qui roulent au diesel et contribuent à nous pourrir encore plus l’air que l’on respire. Après le problème est que la raxation de l’essence est beaucoup trop énervée et devrait baisser. Acheter un véhicule diesel relève aujourd’hui du pur egoisme. Mon portefeuille avant tout et apres moi le déluge. Non au diesel. Oui à une essence plus propre et moins chère

  5. renseingne toi sur le rejet de co2 d un diesel.toutes nos voitures essence ou diesel qui son revendues en afrique des vrais poubelles.les véhicules en france représentes 1pour/cent des voitures qui circule dans le monde alors arete de baver sur le diesel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *