Campagne de vaccination – Les « allô » qui tombent à l’eau

Se faire piquer, c’est pas piqué des hannetons !

Réserver votre place au centre de vaccination à l’Embarcadère à Montceau-les-Mines est synonyme de parcours du combattant.

Déjà, devant le manque de vaccin, les prises de rendez-vous durent stopper avant de reprendre ce vendredi 12 février 2021, sachant que les injections sont programmées pour mars.

Donc ce vendredi 12 février, pour les personnes de plus de 75 ans, patients vulnérables à très haut risque et professionnels de santé, dès la première heure, à 9 heures, les appels au numéro 03 85 21 83 99 ont afflué. Pour ceux qui voulaient s’inscrire sur internet, la plateforme Doctolib : https://www.doctolib.fr/vaccination-covid-19 ouvrait l’après-midi.

« J’ai composé le numéro au moins 80 fois » précise un Montcellien, « sans résultat », ajoute-t-il désabusé. « Ils feraient mieux de confier l’organisation à de jeunes étudiants en informatique, ça marcherait beaucoup mieux ».

C’est possible mais c’était méconnaître les problèmes avec l’opérateur Orange dès la réouverture de la ligne. Aussi, pouvait-on apprendre sur la page Facebook de la préfecture de Saône-et-Loire :

La plateforme de prise de rendez-vous par téléphone pour la vaccination a rencontré des difficultés ce matin liées à l’opérateur Orange, le service est rétabli, les agents de la préfecture font leur possible pour prendre vos rendez-vous.

Problème de téléphone le matin et souci avec la plateforme Doctolib l’après-midi. Toujours sur la page Facebook :

Les problèmes d’affichages de rendez-vous sur la plateforme Doctolib sont résolus.
Les rendez-vous pour mars sont de nouveau disponibles. 

Même à l’époque où téléphone et plateforme fonctionnaient, « on nous envoyait à Chalon-sur-Saône ou encore à Auxerre » indiquaient plusieurs personnes désireuses de recevoir le vaccin à Montceau-les-Mines.

Après la découverte du vaccin contre le covid, peut-être serait-il utile de faire des recherches pour lutter contre les bugs téléphoniques et informatiques. Sinon, il reste l’enveloppe avec un timbre, voire un retour aux relais de poste.

Jean Bernard

16 commentaires

  1. 260 doses pour montceau les mines, en arrondissant, on est 50 000 par 250 doses en moyenne par mois, 200 mois pour vacciner tout bassin le minier, soit 16 ans. En fait on pourra deconfiner en 2037.

  2. J ai appelé 199 fous sans descontinué pendant 1h15 et j ai réussit avec c avoir un rendez vous

  3. Ils avaient prévu juste les doses et une organisation pour les Français favorables à la vaccination. Sauf que lorsqu’on a dit qu’il n’y aurait pas beaucoup de doses de vaccin, les réfractaires se sont précipités sur leur téléphone pour se faire injecter le produit. Je caricature mais c’est bien Français. Et puis il est lus facile de mettre en place une taxe que d’organiser un système de vaccination en France.

    • Franck,
      Il y a peut être un peu de cela.
      Mais je pense qu’il y a un très gros problème au niveau des médias, qui de part leur partie pris et leur partialité ne décrivent pas les faits et le climat social et politique tel qu’il est pour l’immense majorité des français.
      Il n’y a qu’à voir comment certains partis politiques sont exposés par les médias alors qu’ils arrivent à peine à faire 10% aux différentes élections
      La presse faillit à sa mission.

    • La France avec l’Europe a commandé 3.1 doses de vaccins pour chaque Français ; tous les pays européens sont à 4-% environ d’habitants vaccinés . La livraison des vaccins est quasiment la même dans chaque pays européen et le problème vient des labos qui ont du mal à respecter le calendrier de livraison.
      Il est plus facile de critiquer dans ce pays que de s’informer .

    • Non les « complotistes » ne veulent toujours pas se faire vacciner.Par contre ils se disent que le masque et les restrictions de libertés vont durer plus d’un an…

  4. C’est honteux pas étonnant qu’il y est tant de mort pas moyen de se faire vacciner même avec des antécédents graves
    On a toujours pas de rendez vous tant mieux pour ceux qui on pus faire vacciner mais il y a des passe droits comme pour tout , si on est connu pas besoin d’avoir 75 ans et après on dit qu’il ni a pas assez de vaccins sa pose quand même question ?

  5. Puisque les 2 vaccins disponibles à ARN Messager sont administrés sans connaissance de leurs possibles impacts à long terme et collectifs, comme ils ne garantissent même pas la non transmissibilité (contagion), il me semble plus sage de ne pas se précipiter pour les recevoir. Comme le ministre Véran vient de nous en donner l’exemple, il vaut mieux attendre de pouvoir se faire injecter le 3ème ! Pour ma part, j’attendrai même l’accès au Russe ou au Chinois…

  6. ce n’est pas normal qu’il y ait un jour pour prendre les rendez vous. on devrait pouvoir prendre rendez vous n’importe quand et cela s’échelonera au fur à mesure des inscrits.
    encore un disfonctionnement incompréhensible.à quoi sert le site doctolib ???
    tout cela pour les personnes de plus de 75 ans.alors on n’est pas près de se faire vacciner quand on est en dessous de cet âge! hein MR VERAND

    • On peut être d’accord avec vous pour la prise de rdv mais imaginez un peu la difficulté pour vacciner le monde entier 7 800 000 000 de personnes (7, 8 milliards) et actuellement 0.16575 milliards sont vaccinés soit environ 2,125% , en Europe et en France le pourcentage est d’environ 4%(les Russes qui ont fabriqués leur vaccin) sont à 2,672% et les Chinois à 2,815% . Les grosses difficultés actuellement , c’est la production des vaccins ; pas les moyens de vacciner , dans tous les pays d’ailleurs.

  7. Ils sont malins en France…. pour savoir exactement où on en est officiellement sur la campagne de vaccination, il faut télécharger l’application « tous anti-covid ». https://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/COVID-19 . Sans cela, point d’information dans les data.gouv!
    N’ayant pas de smartphone, nous allons donc faire confiance au site « sortir à Paris » qui annonce au 14 février 2254688 primo injection soit 3,32% de la population
    Mais il faut tout regarder pour être parfaitement honnête. Si on considère que deux injections sont nécessaires, alors 657173 personnes l’ont reçue, soit 0,97%
    Bien entendu, en additionnant le tout, 2911861 doses ont été administrées, mais on ne va pas compter deux fois la même personne pour le % de la population, cela s’appellerait un biais de calcul.
    Mais pour être encore plus précis, cela dépend aussi quel vaccin a été injecté (les vaccins à ARN auraient une efficacité meilleure que le vaccin « classique », ce qui relativise encore les statistiques en leur donnant une troisième dimension).
    Puis enfin considérer qu’il ne serait pas nécessaire de vacciner 7800000000 habitants pour se protéger efficacement contre une pandémie, par exemple les îles isolées n’ayant pas d’aéroport et réduisant de fait facilement leurs contacts avec l’extérieur (les tests peuvent suffire), ou encore les très jeunes enfants non concernés par sa dangerosité ni sa transmissibilité : https://www.sfpediatrie.com/sites/www.sfpediatrie.com/files/medias/documents/avis_sfp_15012021.pdf?fbclid=IwAR2dF8cvQTum_e-SWdO5I2aDOJuJFiykBBETwhtgAKc14hS7WYPHfwmK1CQ
    Enfin, il y a la fameuse « immunité collective » de 60% environ (on ne sait pas très bien quel est le chiffre idéal) qui fera que tout le monde ne tombera pas malade en même temps et que nous pourrons vivre avec ce virus (l’emballement est dû au fait que notre système immunitaire ne le connaissait pas, mais à la fin, il est plus fort globalement (voir les chiffres de guérisons), et ce virus sera alors un parmi tous les autres) sans que cela emballe notre sytème de santé ; car immuablement l’être humain, passé un certain âge, devient fragile et finit par mourir, parfois même d’un simple rhume au départ qui se complique à l’arrivée car coeur, poumons, pression artérielle…. sont devenus très sensibles. La priorité doit donc être mis dans l’accompagnement et la protection des personnes âgées, mais pas au détriment des autres……il faut trouver le bon équilibre! Et il faudra apprendre à se saluer sans se faire la bise ni se serrer la main, comme les japonais, les thaïlandais et les indiens…..
    p.s. ; d’accord avec vous sur la difficulté principale de la production, les usines sont débordées et tournent pourtant H24. Erreur d’être devenu une économie « tertiaire », mauvais pari à corriger rapidement. Qui va investir?

  8. OUI Mr Gerard PICARD

    la meilleure des preuves c est la vaccination de notre « cher  » ministre Monsieur VERAND
    De quel droit a t il ete vaccine si ce n est par sa position de ministre pas 75 ans pas soignant et pendant ce temps la les « anciens » ( ma maman 84 ans et diabetique ) attendent et sont meme dans l impossibilite de joinde le numero d appel tellement ca marche bien chez orange….organisation Macroniste sans doute
    Cela s appelle de l abus de pouvoir tout simplement

    • Cricri,
      Il a été vacciné avec un vaccin qui n’est pas adapté aux plus de 65 ans et qui ne leur est pas prescris, et de plus il est médecin. On peu se poser la question de savoir s’il n’a pris la place d’un autre professionnel de santé, mais il n’a pas pris la place d’une personne comme votre maman. De plus les rouspéteurs professionnels auraient vociférés que le ministre de la santé ne se faisait pas vacciner car le vaccin serait dangereux ! Dans tous les cas, il aurait été critiqué !
      Par rapport aux difficultés de joindre le numéro d’appel, cela n’a rien à voir avec Orange. C’est un problème de dimensionnement de la plateforme informatique (l’informatique gère tout, les connexions téléphoniques sont toutes informatisées maintenant), ou un problème du nombre de personnes qui sont derrières le système informatique et qui répondent au téléphone.
      Tout cela n’a donc rien à voir avec Macron, mais avec la réalité technique et technologique.

  9. Désolé mais sur le net vous pouvez trouver au moins 3 sites qui vous donnent les chiffres : https://www.touteleurope.eu ; https://covidtracker.fr et https://ourworldindata.org/ ; pour ce qui est de l’application « Tous anti-covid  » ; elle permet d’alerter ceux qui l’ont téléchargée de leur possible exposition au virus. Il y a d’ailleurs également les différents chiffres concernant les nouveaux cas ;la tension des hôpitaux ;les patients en réa , les nouveaux patients en réa ; le nombre de reproduction (le Ro), le taux d’incidence , etc..
    Il y a même un paragraphe pour s’inscrire pour la vaccination.
    Pour le pourcentage d’immunité , les chiffres varient entre 60 et 70% .

    • Pourquoi être désolé? Bien au contraire, merci pour ces liens. Je connaissais les 1 et 3, et j’ai remarqué en plus que « covid tracker » présentait les même chiffres que « sortir à Paris », soit (3,36% au 15 février (donc bien un peu plus que le 14) et bien 0,97% pour la seconde dose) donc j’irai sur covid tracker, le site est bien plus clair. Reste encore un petit effort pour les 4%…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *