Blanzy – Une tondeuse au prix d’un minibus

Peu de sujets à l’ordre du jour du dernier conseil municipal mais un très important à savoir le règlement de dépenses d’investissement sur l’exercice 2019. En d’autres termes, tant que le budget 2019 n’est pas voté, il faut autoriser le maire à signer des chèques pour des dépenses sans excéder un montant total de 645 070 €.

Il est donc prévu de dépenser 3120 € pour un photocopieur à la mairie, d’acquérir une tondeuse (26 000 €) pour les terrains de football, l’actuelle arrive en fin de vie, l’achat d’un minibus (27 000 €) guère plus onéreux qu’une tondeuse mais il ne coupe pas l’herbe. « Il s’agit un véhicule allongé 9 places, un investissement au bénéfice des associations » précise le maire. Et puis grosse dépense pour 366 240 €, elle concerne l’éclairage public. Les travaux de réfection doivent débuter début février et s’achever en septembre prochain. « Vous pourrez suivre l’avancement des travaux sur le site de la ville » indique Hervé Mazurek.

Annoncé à l’occasion de la cérémonie des voeux, la rénovation de l’ancien restaurant René Picard va permettre d’accueillir à compter du 1er juin prochain, l’Agence française de biodiversité, une dépense de 592 610 € HT pour la commune dont 502 300€ de travaux. D’où la demande de subventions auprès de l’Etat et du Département.

Autre sujet voté, l’exposition intercommunale que Blanzy va accueillir en octobre 2019 en partenariat avec les communes de Sanvignes, Montceau et Saint-Vallier. Une exposition Typo (une oeuvre pour chaque lettre de l’alphabet) produite par la compagnie des Chats Pelées, elle est ouverte à tous et notamment au public scolaire. Le coût est de 10 000 € dont 3000 € pour Blanzy et une participation de chaque commune au prorata du nombre d’habitants.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *