Blanzy – Le temps des belles chansons et du beau spectacle

Puisque Blanzy ne va pas à Paris, alors la Capitale descend sur les bords du canal du Centre. Et pas besoin d’imagination, la compagnie Carnaval a ce talent pour vous faire voyager dans le temps à travers les plus belles chansons françaises. Le temps d’une soirée et d’un après-midi à l’EVA, les très nombreux spectateurs ont pris le temps d’écouter et de savourer ce spectacle haut en couleurs et se laisser guider dans les rues parisiennes, celles des Titis, aux cabarets de la rive gauche en passant par l’opérette à la comédie musicale. Une virée parisienne Au fil du temps.

Sur scène, ils sont près d’une vingtaine de chanteurs à reprendre A Paris, Pigale, L’amour est un bouquet de violettes, Les trois cloches ou encore Les soeurs jumelles, Les uns contre les autres… dans une mise en scène de Paulette Savetier sans oublier l’équipe technique, la direction de chant et le maquillage.

Un travail de grande précision et de labeur récompensé par un tonnerre d’applaudissements. C’est frais, entraînant, envoûtant, coloré. Au temps de Paris, celui des chansonniers inconnus du moment, il faisait bon de prendre du bon temps. Et du bon temps, les spectateurs en ont pris à Blanzy.

Sous le ciel de Paris, il est un coin de France qui s’appelle Blanzy.

J.B.

Un commentaire

  1. PAPILLON CHRISTIANE ET ANDRE

    TRES BEAU SPECTACLE, FELICITATIONS et également pour les photos de JEAN BERNARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *