Blanzy – La vie est une fête de la musique

Fallait quand même oser demander à la mairie de fermer une partie de la rue de la République à Blanzy et permettre ainsi à La vie est une fête, d’organiser sa fête de la musique. Laurent Bouillet est justement de ceux qui ne reculent devant rien. Quitte à célébrer le 40e anniversaire de ce rendez-vous musical, autant le faire avec panache.

A Blanzy également, une belle averse vers 18h donna quelques sueurs froides avant le coup d’envoi. Pas question de retarder la rencontre entre public et Les Accords de Léon. Devant le zinc, debout, à l’intérieur, à l’extérieur, la marée humaine pris possession de cette grande place de la République improvisée pour l’occasion.

Mais là encore, l’orage et la pluie eurent raison des plus audacieux. Vers 23h, dame météo fit comprendre que l’heure impartie n’irait pas au-delà. Les retardataires en furent pour leur frais.

Laurent Bouillet avait réussi son pari, celui d’offrir le meilleur pour cette fête de la musique.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.