Blanzy – Des écoles où il fait bon vivre avec le numérique

Quand on parle de matériel informatique dans les classes élémentaires de Blanzy, ce n’est pas pour apprendre à surfer sur les réseaux sociaux. « Le projet numérique s’inscrit autour du français, c’est un outil  au service de l’enseignement » souligne Catherine Angiolini, nouvelle inspectrice de l’Education Nationale de la circonscription de Montceau-les-Mines, accompagné de Marc Makhlouf, sous-préfet d’Autun.

A Blanzy, le plan de relance de l’Etat, est venu apporter aux pieds des bureaux, tablettes, ordinateurs portables et tableaux blancs interactifs dont vont bénéficier les 400 élèves des écoles élémentaires pour une subvention de 45 000 € (15 000 € à Jean Régnier, René Picard et 20 000 € à Lucie Aubrac), à laquelle s’ajoute un financement de la ville.

La concertation avec les enseignants a été primordiale sur les besoins en informatique car « ils ont de vrais projets en direction des enfants » note Hervé Mazurek, maire de Blanzy.

Ce fut justement l’occasion de visiter l’école Jean Régnier avec ses cinq classes en compagnie de Nadège Médalle, directrice, à qui s’adressa le sous-préfet, « vous avez pris conscience des besoins et il fallait y répondre. Les enseignants sont le fer de lance de notre avenir ». Marc Makhlouf qualifia même l’école Jean Régnier par son atmosphère, « d’école de la III République » et d’ajouter, « le dynamisme de la commune se traduit dans les écoles ».

Des écoles qui connaissent une hausse des effectifs. « Nous étions à 610 élèves l’an dernier, nous sommes cette année à 623 » indique l’adjointe à l’éducation, Séverine Giard-Leleu. « Nous poursuivons la distribution des masques, deux par enfant chaque jour », sans compter, toujours en raison de la pandémie, le maintien des deux sites de restauration (Aubrac et EVA), « ce qui représente environ 300 repas par jour ». La cuisine est bonne, assurément.

A Blanzy, tout est fait pour « bien vivre dans les écoles » résume Hervé Mazurek.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.