•  

Blanzy – Chantier jeunes aux Rompois avec des « jardiniers en herbe »

Ce n’est pas très amusant que désherber mais le résultat, une fois encore, est superbe.

Evidemment, il aurait fallu se souvenir de la hauteur de l’herbe qui a envahi le parking de la cité des Rompois, car depuis vendredi, les six jeunes qui ont participé aux chantiers de l’OPAC, ont tout faire disparaître pendant la semaine.

Ce contrat passé entre les jeunes, la ville de Blanzy et l’OPAC, sous la houlette de Julie Brançon _ parfaitement rodée à gérer la situation _ , permet à chacune des parties d’y trouver son compte.

Alexis, Bertin (il était déjà du premier chantier à la cité Léon Blum), Tarik, Samuel, Eliot et Louane, ont piocher, arracher toutes les mauvaises herbes et redonner ainsi au parking un nouvel écrin. En récompense, ils vont toucher 75 € à titre de gratification et 120 € pour mener à bien leurs projets personnels.

La satisfaction se lisait sur les visages « des grandes personnes », celui de Denis Couturier, directeur OPAC, agence de Montceau, Jean-Claude Hamon, adjoint à la jeunesse et Hervé Mazurek, le maire. « A Blanzy, on croit beaucoup à cette action où les jeunes s’impliquent sur leur lieu de vie. Vous participez ainsi au bien vivre ensemble », a-t-il souligné en direction des six « jardiniers en herbe ».

« Vous contribuez à la qualité de vie du quartier », relevait pour sa part, Denis Couturier.

Le quartier des Rompois mérite bien une attention particulière. D’ailleurs, il est prévu de « réhabiliter les bâtiments », précisait le directeur de l’OPAC. Nous y reviendrons.

Jean Bernard

Un commentaire

  1. Belle initiative ! Il devrait y en avoir plus. Participer à l’entretien de son lieu d’habitation est gratifiant et incite à plus de civisme. Bravo à ces jeunes et bonne continuation dans vos projets respectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *