Blanzy – Au nom du père, du fils et du patrimoine

L’église Saint Pierre et Saint Paul de Blanzy penche à droite. Elle est la propriété de la commune de Blanzy, un berceau de terre de gauche.

Il s’agit en fait de remettre l’église au centre, bien en équilibre alors que la sacristie a tendance a prendre la tangente et pourrait, à terme, se désolidariser du choeur auquel elle est pourtant très attachée.

Donc, il devient presque urgent d’engager des travaux pour donner à cette église la posture qu’elle mérite, droite et bien élancée vers les cieux.

Depuis 2018, une association pour la restauration de l’église de Blanzy a vu le jour dont le but est plutôt la rénovation intérieure de l’édifice religieux.

Aujourd’hui, municipalité et association sont bien conscients que le chemin de croix passe par plusieurs étapes dont l’une d’elles est de lancer une souscription en partenariat avec la Fondation du patrimoine. « Encore fallait-il monter un dossier sur l’église et faire appel à un architecte du patrimoine lequel a diagnostiqué et estimé les prix des travaux » explique Jean-Marc Frizot, conseiller municipal.

Démolir la sacristie et son pendant qui abrite la chaufferie, les reconstruire avec des matériaux plus légers, renforcer le choeur, retirer le goudron autour du bâtiment, le mettre en valeur avec un éclairage, fait monter la note à 360 000 € HT. Rénover l’intérieur, « mettre en coup de propre, installer un chauffage au sol, entre autres » stipule Jean Marc Frizot, se monte à 200 000 € HT.

L’addition est salée et même pour ceux qui croient au miracle, l’argent ne va pas tomber du ciel d’où cette souscription avec la Fondation du patrimoine qui a été signée par Hervé Mazurek, maire de Blanzy et Bernadette Beugras, présidente de l’association.

Ainsi, habitants, amis de Blanzy, particuliers ou entreprises, paroissiens, vous pouvez aider en faisant un don. Chaque donateur bénéficiera d’avantages fiscaux incitatifs et la Fondation du patrimoine apportera une aide financière complémentaire en fonction de la collecte.

« Nous allons faire du porte à porte pour proposer des bons de souscription » précise Bernadette Beugras qui a déjà reçu 3 400 de dons.

Les travaux seront donc réalisés en deux tranches, d’abord l’extérieur puis l’intérieur et devraient débuter courant 2021.

Cette église Saint Pierre et Saint Paul, édifice néo-gothique des années 1860, fait partie du patrimoine blanzynois et à ce titre, mérite que le meilleur esprit guide les uns et les autres dans leur décision à sauver ce monument.

Jean Bernard



Un commentaire :

  1. On voit bien sur les photos que les fissures remontent pratiquement a une quarantaine d’années puisque datées de83 pour certaines.
    Le renforcement des fondations aurait dû être fait à cette époque.
    Quant à la mise en valeur par un éclairage extérieur, ça peut bien attendre encore quelques années vu qu’on a pas les moyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.