Bassin minier – La colère des Dieux

Il a fait chaud, peut-être trop chaud pour la saison. D’ailleurs météo France avait placé samedi, 65 départements dont la Saône-et-Loire en vigilance orange orages.

Des orages prévus dans la soirée de samedi avec une possibilité de grêle. A partir de 21h, en effet, par petites séquences d’abord puis comme dans le finale de la symphonie numéro 2, Résurrection de Gustav Mahler, les Dieux se sont vraiment mis en colère, sans tenir compte du tempo. Au milieu du ciel sombre, les éclairs ont joué un récitatif digne d’un opéra de Wagner, certes chaotique mais parfois du plus bel effet.

Si la pluie s’est montrée discrète dans un premier temps laissant l’orage jouer son solo, elle a redoublé de puissance après 1h du matin avec parfois de la grêle.

Un temps de saison dirons nous, peut-être, sans doute à moins que le climat ne se dérègle.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.