Autun/Saint-Forgeot – Honeywell : la CGT lance l’offensive

Ce jeudi 4 février, les cégétistes ne vont pas chômer. Un premier rendez-vous est pris à 10h devant le site Michelin à Blanzy pour manifester contre la suppression de 2 300 emplois en France sur 3 ans.

Dans la foulée, direction Autun à 15h30 devant la marie pour un rassemblement contre la possible fermeture de l’usine Honeywell à Saint-Forgeot qui fabrique des gants isolants. Sauf que la direction a décidé de ne plus les distribuer ce qui met en péril les 33 salariés en CDI, 2 en CDD, sans oublier les 14 intérimaires actuels.

Le mot d’ordre à Autun ce 4 février : toutes et tous en grève et en action.

J.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.