•  

Association Christelle – Une année difficile dans la communication

Il n’y aura pas d’hommage à Christelle ce 28 décembre devant la stèle et au cimetière mais une énorme pensée.

« L’Association CHRISTELLE a subi comme tous les citoyens et les associations nationales, l’interruption de ses activités ordinaires en cette année 2020. A commencer par l’Assemblée Générale annuelle prévue en avril. Doute et espoir ont plané quelques semaines mais elle n’a pu être tenue afin de rendre compte publiquement de son bilan. Les diverses manifestations à but lucratif n’ont pas pu se dérouler non plus ; ventes de brioches, muguet, organisation de 2 lotos, du traditionnel tournoi de pétanque, de la soirée dansante, du colloque envisageant la présentation du fonctionnement du système judiciaire en France et le parcours des familles durant 20-30 ans …ont tous été annulés. Certains membres et sympathisants se sont manifestés et ont renouvelé leur adhésion annuelle à distance pour symboliser et confirmer leur soutien à la cause de l’Association CHRISTELLE.

L’Association CHRISTELLE « survit » donc cette année grâce aux bénéfices réalisés l’année précédente et le soutien du public lors de toutes les actions antérieures.

Bureau et Conseil d’Administration ont redouté une pause administrative et judiciaire conséquentes ; fort heureusement le confinement n’a pas interrompu toute l’année les activités des tribunaux et du cabinet d’avocats permettant ainsi la tenue de plaidoiries pour éviter la fermeture d’un dossier, argumenter à nouveau en appel la justice pour 2 familles de percevoir les indemnisations fixées par la loi et par 2 tribunaux pour reconnaissance en tant que victimes.

Le président Bernard HOMMEY a continué à utiliser son énergie pour rédiger des courriers à destination du garde des sceaux, solliciter l’une de nos représentantes régionales, Mme UNTERMAIER, afin de propulser la modification des droits des meurtriers qui peuvent bloquer depuis leurs cellules, voire dominer, la vie des familles-victimes.

Si les actions et manifestations publiques se sont éteintes pendant 2020, les activités cérébrales se sont elles poursuivies afin de continuer à offrir tout le soutien mérité par les familles dans la quête de la vérité relatif à l’assassinat de leur enfant. La communication avec les avocats a été maintenue afin de rassurer les familles sur les démarches et avancées.

La commune de Blanzy a également pu remettre les clefs de la nouvelle salle réservée à l’association CHRISTELLE ; l’aménagement a pu se concrétiser. L’association est vivement reconnaissante envers la municipalité qui met à disposition ce local.

Marie-Rose BLÉTRY, invitée à participer à une rencontre ministérielle relative aux conditions de prise en charge des familles dans ces situations dramatiques de meurtre, n’a finalement pas eu l’occasion de s’exprimer auprès de la commission des lois et des avocats comme prévu. Un groupe de travail initié en novembre 2019 par le ministère de la justice, la direction des affaires criminelles et des grâces devait entendre Mme BLETRY s’exprimer au sujet de la place réservée aux victimes dans la procédure et des écueils qu’elle a à déplorer. Elle aurait pu être porte-voix et force de propositions et d’améliorations

2 tournages d’émission ont pu avoir lieu tout comme la diffusion de « Faites entrer l’accusé », bel hommage à Christelle et valorisation de Marie-Rose BLETRY, la battante.

Les organisateurs du Trail des 3 Châteaux ont concrétisé, en présence de M Davis MARTI, leur soutien annuel par la remise récente d’un chèque très honorable aux représentants de l’Association CHRSITELLE.

La situation sanitaire altère vraiment l’ambiance familiale, amicale, sociale à tous niveaux. Elle paralyse la vie ordinaire et de ce fait, prive notre association et toutes les personnes volontaires pour la soutenir, de rendre hommage à Christelle BLETRY et à tous les enfants de l’association CHRISTELLE en cette fin d’année. Le dépôt de gerbe habituellement réalisé le 28 DECEMBRE n’aura pas lieu cette année ni à la stèle ni au cimetière. Nul doute que les pensées de tous formeront une union réelle mais invisible ce jour-là.

L’Association CHRISTELLE transmet à toutes les personnes qui lui apportent habituellement leurs témoignages de sympathie, une fin d’année la plus douce, joyeuse et lumineuse possible malgré les frustrations et conditions imposées par la circulation du virus à échelle planétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *