1er mai défilé – Des cégétistes agressés en fin de parcours à Paris

Capture image France 2.

Communiqué de la CGT du bassin montcellien.

Violences inacceptables

contre le monde du travail !

Samedi 1er mai, alors que les 25 000 manifestants commençaient à quitter la place de la Nation, au terme d’une manifestation massive, porteuse des revendications des travailleurs et de l’aspiration à une société plus juste, elles et ils ont été victimes d’une
violence inacceptable.
Si, sur le parcours, une fois encore, le cortège a dû faire face à plusieurs interventions des forces de l’ordre totalement injustifiées, la manifestation a pu, tout de même, arriver à son terme.
C’est à ce moment qu’un important groupe d’individus dont certains se revendiquant gilets jaunes, ont fait usage d’une extrême violence à l’encontre des manifestants.
Insultes homophobes, sexistes, racistes, ont précédé des actes de vandalisations des véhicules des organisations, et, bien plus grave, la haine s’est exprimée par un déchainement de coups et de jets de projectiles.
Notre organisation, la CGT, était particulièrement ciblée. 21 blessés, dont 4 graves auxquels nous apportons tous notre soutien et notre solidarité !
Le monde du travail ne reculera pas plus devant ce type d’agressions que face aux politiques libérales menées par le gouvernement actuel, dont les lois veulent nous priver de notre liberté.
Nous appelons l’ensemble du monde du travail à se mobiliser, à rejeter toutes formes de haine qui divise les femmes et les hommes de notre pays et à renforcer avec les organisations syndicales, les luttes face aux politiques libérales au service
du capitalisme.

5 commentaires

  1. Bien vu de la part de la cgt qui dès dimanche tentait tout comme elle le fait dans ce communiqué de pointer du doigt l’extrême droite responsable de cette agression inacceptable.
    Mais voilà que les investigations sur ces faits prouvent que des extrémistes de gauche sont responsables des faits.
    Prise dans le pot de confiture la cgt égale à elle même dans la manipulation est reniée par une partie de la gauche.
    Elle ne survit que grâce aux subventions que lui verse l’état providence qu’elle vomie à longueur d’année devant les travailleurs mais accepte tout les compromis en coulisses.
    Alors si maintenant les extrémistes de gauche utilisent des propos revisités comme dénoncé par la cgt la preuve est faite que ce syndicat ne milite que pour les minorités.

  2. bon retour en 1917

    Quand le PCF LFI NPA et CGT ont remplacé les trotkistes et les bolchevicks.
    Quand l’extrême gauche, l’islamogauche et l’ultragauche ne sont pas d’accord entre elles on se régale du spectacle.
    Je crois que je vais reprendre au moins deux fois de la purée à midi.

  3. On appelle ça : « les arroseurs arrosés ».
    Par leurs grands amis les GJ et les extrêmes gauche.
    A force de les inviter pour faire du nombre avec des mécontents, de les utiliser pour saccager (c’est pas nous, c’est eux), de les admirer faire leurs incivilités destructrices, et bien, eux continuent à jouer leur rôle de destructeur de la démocratie.
    La CGT est donc bien victime de sa propre organisation (…).

  4. il ne faut pas en faire tout un plat il y avait des groupes pour » casser du flic  » mais là la cible etait les camarades , comme le climat ,tout change a force d’attiser monter les gens il faut assumer

  5. On appelle ça : « les arroseurs arrosés ».
    Par leurs grands amis les GJ et les extrêmes gauche.
    A force de les inviter pour faire du nombre avec des mécontents, de les utiliser pour saccager (c’est pas nous, c’est eux), de les admirer faire leurs incivilités destructrices, et bien, eux continuent à jouer leur rôle de destructeur de la démocratie.
    La CGT est donc bien victime de sa propre organisation antidémocrate.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *